Crédit : ANNIE T. ROUSSEL/JOURNAL

LHJMQ

Patrick Roy demeure en mode écoute

Publié | Mis à jour

La date limite des transactions approche à grands pas dans la LHJMQ et, même s’il a eu quelques conversations au cours des derniers jours, le directeur général des Remparts de Québec, Patrick Roy, ne s’attend pas à d’autres mouvements majeurs de son côté d’ici lundi midi.

Il faut dire que les gros mouvements de personnel ont été faits à l’ouverture de la période des transactions par les Remparts, notamment le troc envoyant Félix Bibeau et Carmine-Anthony Pagliarulo à Chicoutimi en retour de Théo Rochette et celui qui a fait passer Andrew Coxhead à l’Océanic de Rimouski en échange de Cole Cormier et d’un choix de première ronde en 2021.

«Je suis content d’où on est présentement, a mentionné Roy jeudi. On a eu certains appels et des opportunités auraient pu se présenter, mais on ne veut pas laisser aller nos joueurs juste pour laisser aller nos joueurs. C’est important pour nous de demeurer compétitifs avec les jeunes qu’on a.»

«Si une belle opportunité pour nous d’ajouter des jeunes se présente, on va la regarder, mais il y a de fortes chances qu’on ait encore cette équipe-là après la date limite.»

Le plan entamé à la date limite des transactions se poursuit pour les Remparts. L’équipe a fait le plein de jeunes joueurs dans le but d’offrir à nouveau une équipe aspirante à leurs partisans dans un horizon réaliste de deux ans.

Avec 31 points récoltés en 36 matchs depuis le début de la saison, les Diables rouges viennent au neuvième rang dans l’Association de l’Est et au 16e dans la LHJMQ. Mais ce n’est pas quelque chose sur lequel Roy a l’intention d’insister d’ici la fin de la campagne.

«Le classement ne me préoccupe pas vraiment. On finira où on finira. Si on joue comme on a joué au cours des derniers matchs, on va monter dans le classement. Il n’y a aucun doute dans mon esprit. Mais est-ce qu’on est capable de faire ça avec constance ? C’est le défi qui est devant nous.»

En bref

Il reste trois matchs aux Remparts avant la date butoir, à commencer par celui de vendredi soir au domicile de l’Armada de Blainville-Boisbriand. Les Diables rouges recevront ensuite la visite des Olympiques de Gatineau demain et dimanche au Centre Vidéotron.

Toujours blessé à l’épaule, Jacob Melanson a patiné légèrement jeudi après-midi. Il est toujours à environ deux semaines d’un retour au jeu.

Émerik Despatie sera devant la cage des Remparts vendredi soir, tandis que le vétéran Tristan Côté-Cazenave défendra le filet de l’équipe pour les deux matchs contre Gatineau.