Crédit : JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

LHJMQ

Gabriel Fortier officiellement échangé aux Wildcats

Publié | Mis à jour

Ce qui était officieux est devenu officiel, jeudi, quand le Drakkar de Baie-Comeau a échangé son capitaine Gabriel Fortier aux Wildcats de Moncton.

Les autorités de la LHJMQ ont dévoilé les détails de ce troc important impliquant un total de deux joueurs et de cinq choix au repêchage.

Détenteur d’un dossier de 17-15-32 en 36 matchs cette saison, le marchand de vitesse de 19 ans se joint aux Chats sauvages en retour de l’espoir de 16 ans, l’attaquant Julien Hébert, un choix de 2e ronde (Charlottetown) et deux sélections de 3e ronde (Sherbrooke et Moncton) au repêchage de 2020.

Le navire nord-côtier obtient également deux autres choix à la séance de sélection de 2021, soit deux choix de 4e ronde, celui de Sherbrooke et de Moncton.

C’est la deuxième fois dans l’histoire de la concession (après Gabriel Bourque en 2010) que le capitaine de l’équipage est échangé aux Wildcats.

«Ce n’est jamais facile de laisser partir un joueur de la trempe de Gabriel, qui a rendu de précieux services et qui a été un ambassadeur hors-pair pour le Drakkar», a vite commenté le directeur général Pierre Rioux.

Processus

En processus de reconstruction, le dirigeant explique que la dernière transaction réalisée répondait plus aux besoins de la direction. «L’idée était de pouvoir rentrer un bel espoir et de rehausser notre banque de choix, qui était plutôt dégarnie. Julien (Hébert) possède beaucoup de potentiel et pourra éventuellement devenir un attaquant dans le top 6».

Choix de 3e ronde (37e au total) des Wildcats en juin dernier, le patineur de 5 pieds 11 pouces et 175 livres a disputé trois parties avec le club junior et a compilé une fiche de 1-1-2.

Pilier des Chevaliers de Lévis dans la Ligue de hockey midget AAA, Hébert présente une fiche de 14-18-32 en 25 parties depuis le début de la saison.

Débarqué à Baie-Comeau aux petites heures du matin, il s’est entraîné avec ses nouveaux coéquipiers jeudi et devrait être en uniforme, vendredi soir, quand le Drakkar accueillera la visite de l’Océanic de Rimouski.