Crédit : AFP

NFL

Browns: au tour du DG d’écoper

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Deux jours après le congédiement de l’entraîneur-chef Freddie Kitchens, les Browns de Cleveland ont annoncé mardi le départ du directeur général John Dorsey.

En dépit de l’acquisition de plusieurs joueurs de renom tel que le receveur de passes Odell Beckham fils durant la saison morte, l’équipe de l’Ohio a largement déçu en 2019, affichant un dossier de 6-10. Conséquemment, elle sera dirigée l’an prochain par un 12e pilote depuis 1999, tandis qu’elle misera sur un 10e DG

«Nous avons une extrême reconnaissance vis-à-vis tout ce que John a fait pour les Browns de Cleveland, ont déclaré les propriétaires Dee et Jimmy Haslam dans un communiqué. Même s’il a aidé à améliorer grandement cette équipe et que nous sommes enthousiastes devant le noyau de joueurs, nous admettons que notre club n’a pas atteint son plein potentiel sur le terrain et à l’extérieur. Un changement de leadership nous donnera la meilleure chance de réussite.»

«Au cours des 48 dernières heures, nous avons eu une discussion avec John quant à son rôle futur, mais nous avons été incapables d’en arriver à une solution lui permettant de demeurer dans l’organisation», ont-ils ajouté.

Le principal intéressé a également réagi à son départ.

«Quand j’ai accepté ce poste [en décembre 2017], il y avait le passé historique de cette concession et la passion des partisans derrière ma décision. C’est la même interprétation et volonté de voir ces gens apprécier le succès qu’ils méritent qui m’ont permis d’en venir à cette conclusion. [...] Je sais que la relation entre un entraîneur et le DG est importante, et il est primordial pour les Browns de miser sur un leader fort comme instructeur.»