Hockey

CMHJ: Le Canada déclassé par la Russie

Publié | Mis à jour

Il y a des défaites qui font plus mal que d’autres. Écrasée 6-0 par la Russie, Équipe Canada junior (ÉCJ) a perdu bien plus qu’un match en ronde préliminaire, samedi après-midi, quand la journée d’Alexis Lafrenière s’est terminée prématurément après qu’il se soit blessé à la jambe gauche en deuxième période, à Ostrava, en République tchèque.

Et comme quoi une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, les Canadiens n’avaient jamais subi une défaite aussi cinglante contre la machine rouge dans l’histoire du Championnat du monde junior, époque de la défunte Union soviétique incluse!

Lafrenière qui avait épaté la galerie en inscrivant le but gagnant et quatre points lors du match inaugural contre les États-Unis, est entré en collision avec le gardien adverse avant de s’effondrer sur la patinoire et de se tordre de douleur, plongeant l’Ostravar Aréna et ses milliers de partisans canadiens dans un silence total. L’attaquant étoile a retraité au vestiaire avec l’aide de ses coéquipiers.

L’état de santé de celui qui est considéré par plusieurs comme le plus bel espoir de la prochaine séance de sélection de la LNH demeurait inconnu lors du point de presse de l’entraîneur-chef Dale Hunter. La formation canadienne doit s’entrainer en début d’après-midi, dimanche, heure locale.

«Il est présentement sous évaluation. Je ne l’ai pas vraiment vu. Il a foncé avec ardeur au filet, il a obtenu une chance de marquer, mais je n’ai pas bien vu. Je pensais qu’il avait peut-être été cinglé, mais ce n’était pas ça.

«Il est un gros morceau de cette équipe depuis longtemps, mais on ne peut pas s’en servir comme excuse. Les Russes ont connu un bon match et on doit apprendre. On doit vite passer à autre chose», a résumé Hunter.

Un autre mauvais départ

Le Canada fonçait déjà la tête dans un mur avant que le capitaine de l’Océanic de Rimouski ne tombe au combat en tirant de l’arrière 3-0. Si les représentants de l’unifolié avaient réussi à faire oublier leur lent départ de leur match inaugural en effaçant le déficit, ils n’ont jamais passé près de reproduire le scénario, cette fois.

Vitesse, exécution et tirs : le Canada a été dominé sur toute la ligne, finissant les hostilités avec 28 tirs pendant que les Russes bombardaient leur cage de 40 rondelles.

«Nous n’étions pas prêts à rivaliser avec les Russes comme ils l’ont fait. Ils avaient perdu leur premier match et ils étaient une équipe désespérée. Il y a eu absence d’urgence dans notre jeu en début de rencontre. On n’a pas réussi à égaler leur niveau d’intensité tôt dans le match et tout s’est mis à débouler par la suite», a lâché le défenseur Ty Smith, qui occupe un casier dans le vestiaire pour une deuxième année. Il a terminé avec un différentiel de -4.

La perte de Lafrenière s’est fait sentir instantanément chez les représentants de l’unifolié qui ont encaissé un quatrième but quelques instants après que le joueur de l’Océanic de Rimouski soit tombé au combat. Ce filet a chassé le partant Nico Daws, qui a cédé quatre fois sur 18 tirs. Le frappeur de relève, Joel Hofer, a repoussé 20 des 22 tirs auxquels il a fait face.

Les deux portiers n’ont pas défilé dans la zone mixte réservée à la presse après le carnage malgré nos demandes. Seuls le capitaine Barrett Hayton et ses trois assistants, dont Smith et le Québécois Joe Veleno, se sont adressés aux membres des médias.

«C’est frustrant de perdre un match comme ça, on sait qu’on est meilleur. On n’était vraiment pas prêt dès le début du match. On pensait revenir fort en deuxième, mais on ne trouvait pas d’étincelle pour nous donner du momentum. Ils ont marqué plusieurs buts en deuxième et on n’avait pas de momentum», a réagi Veleno, qui pivotait le premier trio.

Première en 21 ans

Preuve qu’ÉCJ paraît rarement aussi mal à ce tournoi, c’était la première fois depuis 1999 que les joueurs arborant le maillot rouge, blanc et noir étaient blanchis. Du jamais-vu en 21 ans.

Ce revers signifie également que les cinq formations du groupe B partagent la même fiche à l’issue de leurs deux premiers rendez-vous (1-1), une première depuis l’instauration du format actuel en 1996.

SOMMAIRE

---------------------------    

3E PÉRIODE  

20:00 - Fin du match   

19:43 - Pénalité! 10 minutes d'inconduite. Yegor Sokolov joue les mauvais garçons.  

00:00 - Début de la période    

---------------------------            

2E PÉRIODE   

20:00 - Fin de la période.     

19:56 - Pénalité! Joe Veleno est pris en défaut.     

16:25 - BUT! Rien ne va plus. Grigori Denysenko décoche un bon tir voilé. Hofer est battu. 6-0 RUS  

13:10 - BUT! Toujours les Russes. Yegor Sokolov redirige un tir de la pointe. Le gardien canadien n'a aucune chance. 5-0 RUS  

09:36 - Pénalité! Vasili Podkolzin est chassé par avoir fait trébucher un rival.        

02:25 - BUT! Encore les Russes. Nikita Alexandrov! Nico Daws est chassé du match et remplacé par Joel Hofer. 4-0 RUS  

01:36 - Catastrophe! Alexis Lafrenière tente une percée au filet, mais entre en contact avec le gardien. Le Québécois semble touché à une jambe, peut-être la cheville, et quitte la rencontre avec l'aide de ses coéquipiers.   

00:00 - Début de la période            

---------------------------                             

1RE PÉRIODE  

20:00 - Fin de la période               

19:50 - Pénalité! Dmitri Voronkov effectue une prise de lutte sur Barrett Hayton et est chassé pour rudesse.              

15:40 - Pénalité! Jacob Bernard-Docker écope également d'une puntion, cette fois pour avoir retenu.                

14:28 - Pénalité! Nico Daws fait trébucher un rival.                 

13:44 - BUT! Nico Daws accorde un juteux retour de lancer et Nikita Rtishev en profite. 3-0 RUS  

11:22 - Pénalité! Joe Veleno commet de l'obstruction.                    

10:15 - BUT! Les Russes complètent un superbe jeu de passes et Pavel Dorofeyev complète avec une belle feinte pour tromper Nico Daws. 2-0 RUS  

07:59 - Alexis Lafrenière enlève la rondelle à un défenseur russe et s'amène à deux contre un avec un coéquipier. Sa remise est toutefois bloquée.                      

01:45 - BUT! La défensive canadienne effectue un mauvais jeu en sortie de zone. Alexander Khovanov intercepte la rondelle et décoche un tir que Nico Daws ne peut maîtriser. 1-0 RUS  

00:00 - Début du match                         

---------------------------