Grand Prix du Canada - Formule 1

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Course Automobile

«On passe aux choses sérieuses» - Jacques Villeneuve

Louis Butcher

Publié | Mis à jour

Après une première saison en dents de scie en 2019, Jacques Villeneuve reviendra à temps plein dans la série NASCAR Euro Whelen l’an prochain, avec la ferme intention de livrer bataille aux meilleurs pilotes de la spécialité.

Pour parvenir à ses fins, le champion du monde de Formule 1 en 1997 et vainqueur de la Classique des 500 Milles d’Indianapolis deux ans plus tôt a choisi de créer sa propre écurie qui engagera deux bolides dès la première étape du championnat qui aura lieu à Valence, en Espagne, le 25 avril.

La seconde voiture sera confiée à son ami de longue date Patrick Lemarié, qui revient à la compétition après 15 ans d’absence. Tous deux ont d’ailleurs mis sur pied en 2019 l’Académie FEED Racing, destinée à détecter de nouveaux talents en course automobile. Son premier lauréat, le Néerlandais Marijn Kremers, couronné il a quelques mois, a ainsi obtenu un volant régulier au Championnat britannique de F4.

Des conditions gagnantes?

L'équipe de Villeneuve en NASCAR Euro portera d'ailleurs le nom de Feed Racing.

«Ça fait un bon bout de temps que je songe à fonder mon équipe en série NASCAR Euro, a raconté Villeneuve, vendredi en entrevue au Journal de Montréal. J’ai apprécié ma première expérience en 2019, en sachant qu’il fallait réunir tous les ingrédients pour courir dans de bonnes conditions. Ce qui, je l’avoue, n’a pas été le cas cette année.»

«Cette fois, on passe aux choses sérieuses, a-t-il poursuivi. Avec cette ambition de rouler en avant et de se battre pour le titre.»

Ce qui signifie que son association avec l’organisation GoFas Racing s’est terminée après une seule saison en NASCAR Euro.

«Il nous manquait des ressources pour rivaliser avec les meilleures équipes, a-t-il renchéri. On n’avait pas d’atelier pour préparer la voiture entre les courses, de sorte qu'il fallait faire du rattrapage à notre arrivée sur le site le vendredi matin. On se demandait aussi à chaque fois si on allait avoir un mécanicien pour la fin de semaine.»

N’empêche que Villeneuve a accédé au podium à trois reprises en 2019, sans toutefois monter sur la première marche, et réalisé deux positions de tête.