FBN-SPO-NEW-ENGLAND-PATRIOTS-V�MIAMI-DOLPHINS

Crédit : AFP

NFL

L’enfant terrible de la NFL va-t-il trouver un emploi?

Publié | Mis à jour

Le receveur de passes Antonio Brown a eu l’occasion de montrer son savoir-faire aux Saints de La Nouvelle-Orléans, vendredi, et pourrait éventuellement signer un contrat avec cette organisation s’il réussit à la convaincre.

L’entraîneur-chef Sean Payton a fait le point sur le sujet après l’entraînement. Il a toutefois admis qu’une signature à très court terme n’était pas dans les plans des Saints.

«Pas tout de suite, a admis Payton, dans une vidéo diffusée sur le compte Twitter de l'équipe. On travaillait avec six receveurs de passes aujourd’hui (vendredi), certains qui sont éligibles à l’équipe d’entraînement, d’autres qui sont des vétérans. On leur a fait passer des tests physiques. C’est sûr qu’il y a plus d’attention sur Brown, considérant sa carrière.»

«On fait nos devoirs pour chaque joueur. Si nous étions rendus à proposer un contrat au joueur, là je pourrais dire qu’il n’y a pas de risque [d’avoir un effet sur les autres joueurs]. Ce processus est très sérieux et il fait partie de la culture de notre équipe».

Par ailleurs, la NFL avait déjà indiqué que le nom du vétéran allait se retrouver sur la liste d’exemption du commissaire Roger Goodell tant qu’une enquête à son sujet n’aura pas été complétée.

Brown a largement fait parler de lui pour les mauvaises raisons cette année. Ayant quitté les Steelers de Pittsburgh après avoir notamment critiqué des coéquipiers, il a tenté sa chance chez les Raiders d’Oakland pendant le dernier camp d’entraînement. Cependant, il a eu maille à partir avec le directeur général Mike Mayock et a été libéré.

Puis, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont parié sur lui en lui accordant un contrat, mais le principal intéressé a disputé un seul match avec les champions en titre du Super Bowl. Brown a été congédié à la suite d’accusations d’inconduite sexuelle émises par deux femmes.

L’athlète de 31 ans avait récolté 56 verges et un touché en quatre réceptions lors de sa seule rencontre de la campagne.