Crédit : AFP

Tennis

Internationaux d'Australie: déjà un forfait de renom

Publié | Mis à jour

Le Français Lucas Pouille, N.22 mondial, a annoncé lundi son forfait pour les Internationaux d'Australie en janvier, ce qui devrait engendrer une très lourde chute au classement pour le demi-finaliste sortant.

«C'est une immense déception pour moi d'annoncer que je ne vais pas pouvoir participer à la toute première édition de la Coupe ATP, ni au tournoi d'Adélaïde et surtout que je ne participerai pas aux Internationaux d'Australie», a-t-il écrit sur ses réseaux sociaux, Facebook, Instagram et Twitter.

Le joueur de 25 ans avait mis un terme à sa saison mi-octobre pour une blessure au coude droit, ce qui l'avait déjà privé de la Coupe Davis.

«Comme vous pouvez l'imaginer je suis extrêmement déçu et triste de rater le début de l'année mais la saison est longue, la carrière est longue et maintenant mon objectif est d'être compétitif à 100% le plus rapidement possible», a ajouté l'ex-N.10 mondial, descendu à la 22e place du classement ATP.

Ce forfait pour les Internationaux d'Australie devrait entraîner une lourde chute dans la hiérarchie mondiale pour Lucas Pouille: sur ses 1600 points récoltés en 2019, 720 proviennent de sa seule demi-finale dans le premier Grand chelem de l'année, points qu'il ne pourra donc pas défendre en janvier.

Kim Clijsters annonce son retour au Mexique

Elle a gagné trois fois les Internationaux des États-Unis et c'est sur le continent américain qu'elle revient aux affaires: la Belge Kim Clijsters, retraitée des courts depuis 2012, a dévoilé lundi son programme de retour à la compétition, qui débutera en mars en Mexique.

«Encore quelques semaines de patience et je serai prête à entrer en piste», a affirmé Clijsters dans une vidéo publiée sur plusieurs réseaux sociaux, plus de trois mois après avoir annoncé la reprise de sa carrière. 

Dans ses publications, l'ex-N.1 mondiale a identifié les tournois de Monterrey (du 2 au 8 mars), d'Indian Wells (du 11 au 22 mars) et de Charleston (du 4 au 12 avril), suggérant que les trois épreuves devraient être les premières à son programme.

«J'ai hâte de jouer mon premier tournoi. L'entraînement a assez duré», a piaffé la Belge, âgée de 36 ans.

Clijsters avait initialement prévu de reprendre la compétition à l'Open d'Australie en janvier, un Grand Chelem qu'elle avait remporté en 2011. Mais une blessure à un genou contractée à l'entraînement a contrecarré ses plans.

«Mon genou va beaucoup mieux, il n'est pas encore complètement guéri mais j'augmente l'intensité de mes entraînements», a-t-elle assuré lundi.

La joueuse du Limbourg s'alignera pour la première fois à Monterrey. Elle a gagné le tournoi d'Indian Wells à deux reprises (2003 et 2005).

La Belge avait déjà pris une première fois sa retraite en mai 2007, avant de revenir à la compétition en août 2009 après donné naissance à son premier enfant.

Clijsters compte 41 titres à son palmarès, dont quatre en Grand Chelem, trois fois les Internationaux des États-Unis (2005, 2009 et 2010) et une fois les Internationaux d'Australie (2011), et trois fois le Championnat de fin de saison (2002, 2003 et 2010).

Passée professionnelle en 1997, elle a atteint la place de N.1 mondiale pour la première fois en 2003. Au total, elle l'a occupée pendant vingt semaines, la dernière fois en février 2011, point d'orgue de son premier retour fructueux.