LNH

Le retour d’Eichel profite aux Sabres

Publié | Mis à jour

Absent lors du dernier match des Sabres en raison d’une blessure au haut du corps, Jack Eichel s’est fait complice sur le but gagnant des siens dans une victoire de 3 à 2 contre les Kings de Los Angeles, samedi, à Buffalo.

Le capitaine de la formation de Ralph Krueger a ainsi récolté un point dans un 18e match consécutif, la plus longue séquence du genre dans l’histoire de la concession, à égalité avec le Québécois Gilbert Perreault.

«Je me sentais bien sur la glace, a raconté Eichel sur le site internet des siens après le match. Ça m’a pris un peu de temps en première période avant de retrouver mon rythme, mais je me sentais de mieux en mieux plus le match progressait. J’ai eu quelques bonnes chances.»

Après avoir encaissé le premier but du match en début de deuxième période, les Sabres ont répliqué à deux reprises. Ils ont ainsi pu retraiter au vestiaire avec une avance.

«Tout le monde a élevé son jeu d’un cran après le but [d’Adrian Kempe], a mentionné Krueger, l’entraîneur-chef des Sabres, sur le site des siens après la victoire. Ç'a débuté une séquence au cours de laquelle nous aurions pu nous creuser une plus grande avance.»

«Nous ne nous sommes pas laissé aller, a expliqué le Québécois Marco Scandella, auteur d’un but. Nous avons continué de travailler fort et nous avons eu une bonne fin de période.»

Le joueur de première année Victor Olofsson a inscrit le but victorieux dans un filet désert avec 1 min 33 s à jouer à la rencontre. Il donnait ainsi une priorité de deux buts aux Sabres. Dustin Brown a toutefois fait durer le suspense jusqu’à la fin en marquant à son tour alors qu’il ne restait que 38 secondes au match.

Les gardiens de but Jonathan Quick et Linus Ullmark ont réussi des performances identiques, réalisant 25 arrêts sur 27 tirs.

La victoire est d’autant plus importante pour les Sabres qui récoltent deux points importants dans la course au deuxième rang dans la division Atlantique.

Les Sénateurs échappent un match à domicile

À Ottawa, les Flyers de Philadelphie ont eu recours aux tirs de barrage pour vaincre les Sénateurs par la marque de 5 à 4.

Sean Couturier a clos le débat, lui qui a été l’unique marqueur de la fusillade.

Anthony Duclair a inscrit un 21e but cette saison, un sommet personnel. Le Québécois a aussi ajouté une passe à sa fiche.

Un autre Québécois, Thomas Chabot cette fois, a été utilisé à outrance par son entraîneur-chef, D.J. Smith. Le défenseur gaucher a joué pendant 33 min 49 s. Il s’agit du troisième match de suite où il joue plus de 33 minutes.

Maxime Comtois contribue au gain des Ducks

Inscrivant son troisième but de la saison pendant le temps réglementaire, le Québécois Maxime Comtois a également touché la cible en fusillade pour aider les Ducks d’Anaheim à vaincre les Islanders de New York par le pointage de 6 à 5, samedi après-midi, à Uniondale.

Jakob Silfverberg a aussi déjoué le gardien des Islanders Semyon Varlamov lors des tirs de barrage pour ultimement procurer la victoire aux Ducks.

Varlamov concluait une journée plutôt pénible devant le filet, lui qui a cédé cinq fois sur 25 tirs lors des trois premières périodes. Il a ensuite réalisé trois arrêts en prolongation.

Le but de Comtois, en supériorité numérique, a d’abord été inscrit lors de l’engagement initial, puis Sam Carrick, Adam Henrique, Silfverberg et Cam Fowler ont marqué à leur tour.

Dans le camp des Islanders, le défenseur Nick Leddy a notamment récolté trois points, dont un but. Le gardien John Gibson a pour sa part repoussé 28 des 33 rondelles dirigées vers lui.

Une victoire, mais aucun tour du chapeau

À Raleigh, Noel Acciari a été incapable de récolter un tour du chapeau dans un troisième match consécutif, mais les Panthers de la Floride l’ont tout de même emporté 4 à 2 face aux Hurricanes de la Caroline.

Acciari n’a toutefois pas été blanchi de la feuille de pointage. L’attaquant a inscrit le but d'assurance des siens. Il compte 12 filets cette saison, dont sept lors des trois derniers matchs.

Le Québécois Jonathan Huberdeau a encore une fois connu une soirée productive avec deux points.

Pour sa part, Chris Driedger s’est dressé devant la cage des Panthers, lui qui a stoppé 42 lancers.

Ailleurs dans la LNH

À Washington, les Capitals ont vaincu le Lightning de Tampa Bay lors d’un deuxième samedi consécutif, cette fois, par la marque de 3 à 1.

Une semaine auparavant, la troupe de Todd Reirden l’avait emporté 5 à 2. Braden Holtby a repoussé 26 des 27 tirs auxquels il a fait face. Seul Nikita Kucherov a trompé sa vigilance. Le but du Russe était le 200e de sa carrière dans la Ligue nationale de hockey.