Canadiens de Montréal

Phillip Danault : le meilleur coup de Marc Bergevin?

Publié | Mis à jour

Le nom de Phillip Danault commence de plus en plus à circuler dans la discussion aux prétendants pour le trophée Selke, remis au meilleur attaquant défensif de la LNH. À voir la manière dont le Québécois s’est développé, les Blackhawks doivent encore s’en mordre les doigts de l’avoir échangé et Renaud Lavoie était de passage à l’émission JiC pour en discuter.

Le 26 février 2016, les Canadiens obtenaient les services du joueur de centre et un choix de deuxième ronde en provenance de Chicago, en échange de Dale Weise et Tomas Fleischmann. Un peu plus de trois ans plus tard, Danault s’avère être l’un des éléments les plus importants de la formation montréalaise.

«Dans la tête des Blackhawks de Chicago, Phillip Danault n’allait pas devenir un gars qui allait courir après Patrice Bergeron», parce que oui, le parallèle entre les deux joueurs est dressé plus souvent qu'autrement.

L’attaquant du Tricolore est reconnu pour son effort constant et son travail acharné, ce qui lui a permis de se débarrasser de l’étiquette de potentiel troisième joueur du centre que les Hawks lui avaient apposé en début de carrière. «Si Phillip Danault réussit aujourd’hui, c’est à cause de Phillip Danault», insiste Renaud Lavoie.