Le'Veon Bell

Photo : Le'Veon Bell Crédit : AFP

NFL

Le'Veon Bell sait à quoi s'attendre

Publié | Mis à jour

Le porteur de ballon des Jets de New York Le'Veon Bell retrouvera ses anciens coéquipiers des Steelers de Pittsburgh pour la première fois, dimanche, au MetLife Stadium.

L’athlète de 27 ans s’attend d’ailleurs à recevoir des huées, et ce, même si le duel se déroule sur les terres de sa propre formation.

«Ce sera rempli de partisans des Steelers, a dit Bell au réseau ESPN. Lorsque nous avons joué contre les Raiders, il y avait énormément de fans des Raiders et c’était très bruyant. Je pense que ce sera la même chose, sinon pire. Les partisans des Steelers se promènent beaucoup. Je suis bien conscient de ça.»

«Ce sera probablement 50-50, a poursuivi le porteur de ballon. Je pense que la moitié sera heureuse de me voir et m’aime toujours. L’autre moitié me déteste. C’est ce qui en est. Je vais démontrer mon amour, peu importe. Tous les gens avec l’un de mes gilets, je vais leur signer un autographe. Ce sera plaisant.»

Bell a passé les cinq premières années de sa carrière dans l’uniforme des Steelers, mais son association avec l’équipe de Pittsburgh s’est terminée en queue de poisson. Après avoir refusé l’étiquette de joueur de concession pour une deuxième année consécutive en 2018, le natif de l’Ohio a simplement décidé de ne pas jouer la saison et d’attendre d’obtenir son autonomie.

Il a ensuite signé une entente de quatre ans et d’une valeur de 52,5 millions $ avec les Jets. Sa nouvelle formation ne connaît cependant pas une très bonne saison, elle qui détient une fiche de 5-9.

«Je suis heureux où je suis, a également affirmé Bell. Évidemment que notre dossier n’est pas idéal, mais comme j’ai déjà dit en début de saison, c’est une reconstruction. Je veux en faire partie et voir comment nous grandissons.»

En 2019, Bell a couru avec le ballon 204 fois pour 676 verges de gains et trois touchés. Il a également ajouté 404 verges par la passe et un majeur en 57 attrapés. Des statistiques qui sont bien loin de ses belles années avec les Steelers.