Boxe

Une épreuve difficile pour les Butler

Publié | Mis à jour

Malgré les 10 381 km qui le séparent de Montréal, Steven Butler s’est vite adapté au Japon à l’approche de son combat de championnat du monde contre Ryota Murata.

«Ça va bien, je suis à 100%, même 200% je pourrais dire. On a engagé des spécialistes en décalage horaire. On a fait tout ce qu’il fallait à la lettre. Je suis comme un Japonais», a indiqué le principal intéressé à TVA Sports.

À quatre jours du combat, le Québécois de 24 ans a les yeux rivés sur son objectif. Il ne quitte son hôtel que pour se soumettre à des entraînements plus spécialisés.

«Je suis dans ma bulle, a confié Butler. Je reste avec mon coach. Il y a plusieurs membres de mon équipe qui sont ici, mais je mange quand même juste avec mon coach.»

Mais Butler est loin d’être seul. Sa femme Seyla a pris l’avion sans leurs deux jeunes enfants pour supporter son mari. L’épreuve a été difficile pour le couple, qui s'ennuie des petits.

Voyez le reportage d’Andy Mailly-Pressoir dans la vidéo ci-dessus.