Canadiens de Montréal

«Weber mérite d’être dans les discussions pour le trophée Norris»

Publié | Mis à jour

Malgré la réputation qui le précède, son tir foudroyant, son jeu défensif et les qualités de leadership qu’on lui attribue, Shea Weber n’a jamais gravé son nom sur le trophée Norris.

Il est passé bien près à deux reprises. Au terme des saisons 2010-2011 et 2011-2012, il a vu le prix décerné au meilleur défenseur de la Ligue nationale (LNH) lui glisser au bout des doigts.

À l’issue de deux des trois scrutins les plus serrés des 24 dernières années, Weber, alors membre des Predators de Nashville, était rentré à la maison bredouille. Nicklas Lidstrom, par neuf points, et Erik Karlsson, par 12, lui avaient été préféré.

Or, s’il poursuit sur sa lancée actuelle, le défenseur de 34 ans pourrait bien être une fois de plus dans la lutte. Avec déjà 11 buts et 28 points au compteur, Weber se dirige allègrement vers la meilleure saison de sa carrière. Dire que les premières semaines du calendrier avaient semblé difficiles pour le vétéran.

«Avec la saison qu’il connaît, sa production, le temps qu’il passe sur la patinoire chaque soir, son leadership et tout ce qu’il fait sur la glace, il mérite d’être dans les discussions», a indiqué Claude Julien, mercredi, à la veille de l’affrontement entre le Canadien de Montréal et les Flames de Calgary.

À première vue, John Carlson semble avoir une bonne longueur d’avance sur ses rivaux. Toutefois, l’arrière des Capitals de Washington a quelque peu ralenti après un début de campagne époustouflant. Il domine encore ses congénères dans certaines colonnes comme les aides (33), les points (45) et les buts gagnants (5), mais l’étau se resserre de plus en plus.

Un connaisseur se prononce

Cela dit, la feuille de statistiques n’est pas l’unique critère quand vient le temps pour l’Association des journalistes de l’écrit affectés à la couverture de la LNH de passer au vote.

D’ailleurs, s’il n’en tenait qu’à Mark Giordano, les chances seraient grandes pour que le capitaine du Tricolore reparte du prochain banquet du circuit, à Las Vegas, avec ce trophée dans ses bagages.

«Pour gagner ce trophée, je crois qu’il faut qu’un défenseur s’applique dans tous les aspects du jeu. Je n’ai vu que quelques-uns des matchs du Canadien, mais je sais qu’il est ce type de joueur, a déclaré Giordano, dans le vestiaire des Flames. Il s’attarde d’abord à son jeu défensif, mais peut également créer beaucoup d’attaques en raison de son tir et de sa prise de décision. Il joue de la bonne façon. Son nom mérite assurément de faire partie de la conversation.»

«C’est un des meilleurs de la ligue depuis longtemps. Il est revenu d’une blessure importante. On parle souvent de son tir, mais sa présence est imposante et il défend bien son territoire», a-t-il ajouté.

Giordano sait de quoi il parle. L’an dernier, le capitaine des Flames a gravé son nom sur ce trophée à l’âge vénérable de 35 ans. Non seulement avait-il connu la meilleure saison de sa carrière sur le plan offensif, mais son différentiel de +39 et les nombreuses minutes jouées en infériorité numérique furent les preuves de son efficacité en défense.

Le sujet a d’ailleurs été abordé à l’émission JiC, mercredi. Voyez ce segment dans la vidéo ci-dessus.

Un match spécial pour Kulak

Auteur de deux buts et trois aides au cours des quatre derniers matchs, Weber tentera de poursuivre cette séquence productive sur la glace du Scotiabank Saddledome de Calgary, jeudi soir.

Le Canadien, qui a remporté quatre de ses cinq derniers matchs dans la métropole albertaine, est en quête d’un sixième gain à ses huit derniers matchs. Une belle façon de faire oublier sa série de huit rencontres sans gain du mois de novembre.

Pour l’occasion, Brett Kulak sera sur cette surface de jeu pour la première fois depuis la transaction qui l’avait amené à Montréal en retour de Rinat Valiev et de Matt Tarmina, le 1er octobre 2018.

«L’an dernier, le Canadien avait déjà fait ce voyage dans l’Ouest lorsque j’ai été rappelé. J’avais donc raté ce rendez-vous. Il s’en est passé des choses depuis cette transaction. Je suis un joueur beaucoup plus solide et beaucoup plus mature, a indiqué le défenseur. Ce sera un match spécial.»