Crédit : AFP

NFL

Des matchs déterminants dans la NFL

Stéphane Cadorette

Publié | Mis à jour

Si la course aux séries s’annonce moins palpitante que certaines années avec plusieurs équipes qui ont officiellement ou officieusement leur billet en poche, il n’en reste pas moins que des enjeux importants demeurent autour des 12 équipes qui seront de la grande danse de janvier dans la NFL.

À l’heure actuelle, dans la conférence américaine, les Ravens, Patriots, Chiefs et Bills sont assurés de leur place. Les Texans n’ont qu’à remporter l’un de leurs deux derniers matchs pour les rejoindre. Les Steelers et les Titans se disputeront la dernière place. 

Dans la conférence nationale, les Seahawks, Packers, Saints et 49ers sont déjà qualifiés, tandis que les Vikings sont tout près du but. Reste à savoir qui des Cowboys ou des Eagles vivront un couronnement peu acclamé dans la faible division Est. 

Programme triple samedi

Il n’y a plus de match du jeudi soir, mais dès samedi, un programme triple s’annonce crucial en termes d’enjeux. 

Les Texans doivent d’abord battre les Buccaneers, un club qui a le vent dans les voiles, pour confirmer leur place en séries. S’ils devaient l’échapper, ça deviendrait une opportunité en or pour les Titans, qui en auront toutefois plein les bottes face aux Saints. 

En fin de journée, les Bills et Patriots s’affronteront dans un duel pour la tête de la division. Si les Patriots l’emportent, ils seront maîtres de leur division pour une 11e année de suite. Si toutefois les Bills les renversent, ils devront quand même espérer une victoire face aux Jets et une défaite des Patriots contre les Dolphins à la semaine 17 pour leur ravir le trône. Aussi bien parler d’un miracle, mais sait-on jamais... 

Enfin, en soirée, les Rams lutteront pour leur survie face aux 49ers, mais à moins d’un écroulement spectaculaire des Vikings, ces mêmes Rams rateront les séries pour la première fois depuis 2016. 

Quant aux Niners, chaque victoire compte puisque leur défaite surprise face aux Falcons les a fait glisser au cinquième rang dans la conférence. Il est fort probable que le choc de la semaine 17 face aux Seahawks détermine l’avantage du terrain dans la conférence. 

Autres gros matchs

Dimanche, c’est le duel entre les Cowboys et les Eagles, à Philadelphie, qui volera la vedette. Le gagnant prendra une sérieuse option sur une place en séries et le perdant sur une ronde de golf. 

Lundi soir, au Minnesota, les Vikings tenteront pour leur part de freiner l’élan des Packers et de s’approprier la division Nord en reléguant leurs rivaux à un rôle de meilleurs deuxièmes. Mais pour ce faire, ils devront gagner leurs deux derniers matchs et les Packers doivent perdre leurs deux derniers. 

Dans les deux conférences, rien n’est encore décidé pour l’avantage du terrain et les congés de la première ronde. Et c’est là une intrigue majeure puisque les six derniers Super Bowl ont opposé des équipes qui étaient semées au premier ou deuxième rang, dont quatre fois au premier. L’avantage du terrain n’est donc pas un mythe.