MLS

MLS: une autre grande annonce

Agence QMI

Publié | Mis à jour

La Major League Soccer (MLS) a officialisé mardi l’arrivée d’une équipe d’expansion dans la ville de Charlotte, en Caroline du Nord.   

Le commissaire du circuit, Don Garber, a confirmé la nouvelle au cours d’une conférence de presse. La concession amorcera ses activités en 2021, tout comme l’Austin FC. Un an plus tard, St. Louis et Sacramento effectueront leurs débuts. L’an prochain, le Nashville SC et l’Inter Miami disputeront leur saison inaugurale. L’ajout de ces formations portera à 30 le total de clubs de la MLS d’ici 2022.      

«Nous sommes heureux d’accueillir Charlotte, a déclaré Garber dans un communiqué. Au cours des deux dernières décennies, cette ville a été synonyme d’énergie et de progression. Certains matchs de soccer là-bas ont été à l’origine de l’explosion de la popularité du soccer aux États-Unis.»

L’homme d’affaires David Tepper aurait payé un coût d’entrée de 325 millions $ pour sa nouvelle équipe de la MLS, selon le quotidien «Washington Post». Le propriétaire est également à la tête des Panthers de la Caroline (NFL); d’ailleurs, le stade de ceux-ci, le Bank of America Stadium, constituera le domicile de la formation de soccer.

«Il s’agit d’un événement significatif pour notre communauté et qui nous rend fiers, a affirmé Tepper. Pendant longtemps, j’ai clairement exprimé ces deux objectifs en tant que propriétaire : obtenir des victoires sur le terrain et faire une différence au sein de notre milieu local. Il s'agit des buts à atteindre pour l’équipe de Charlotte dans la MLS et le travail commence maintenant.»

En hausse

Charlotte est considérée comme le 21e marché médiatique le plus important en sol américain. Sa présence dans la MLS permet à celle-ci de compter sur 19 des 23 plus gros marchés des États-Unis. De plus, la population de cette ville est de 2,6 millions d’habitants, soit pratiquement le double de son total de l’année 2000.

Au cours de la décennie qui s’achève, des foules de plus de 60 000 spectateurs ont été recensées au Bank of America Stadium pour des parties de soccer. Plus de 69 000 personnes ont vu le duel Liverpool-AC Milan en 2014, contre 61 000 pour le choc Paris Saint-Germain-Chelsea en 2015. En juin 2019, une journée de deux rencontres de la Gold Cup de la CONCACAF avec le Mexique, le Canada, Cuba et la Martinique a attiré près de 60 000 amateurs.

En raison de la demande à Charlotte, l’équipe nationale mexicaine a choisi cette ville pour ouvrir sa tournée 2020 le 26 mars, 10 ans après avoir affronté l’Islande en match amical à cet endroit devant 63 227 partisans.

Un grand nombre d’équipes professionnelles et d’universités évoluent dans la région, dont l’Independence de Charlotte (USL) et le Courage de la Caroline du Nord, lauréat des deux derniers championnats de la National Women’s Soccer League. L’équipe féminine de l’université de Caroline du Nord (UNC) est historiquement forte avec ses 21 titres.

«C’est un jour historique pour Charlotte au moment où s’allonge notre liste de concessions sportives professionnelles, a déclaré Vi Lyles, mairesse de Charlotte. Je sais que nos partisans sont enthousiastes et se réjouissent à l’idée d’adopter leur nouvelle équipe au Bank of America Stadium. Mes remerciements aussi à David Tepper et à son équipe dirigeante pour un partenariat qui va servir toute notre ville. Charlotte a une excellente occasion de continuer à grandir et de se développer autour de notre nouvelle équipe de la MLS.»