LNH

Ilya Kovalchuk libre comme l'air

Publié | Mis à jour

Le divorce est prononcé.

L’attaquant Ilya Kovalchuk quittera incessamment les Kings de Los Angeles, puisque ces derniers l'ont soumis au ballottage inconditionnel dans le but de mettre fin à son contrat, en 2020-2021.

Même s’ils n’auront plus à le rémunérer, les Kings continueraient d’assumer un impact de 6,25 millions $ sur leur masse salariale cette saison et au cours de la suivante.

Par ailleurs, le principal intéressé a reçu son boni de 2,65 millions $ prévu à son entente lors du dernier week-end. Son choix de se diriger ailleurs lui ferait donc perdre 4,25 millions $, soit la somme qu’il devrait normalement obtenir pendant la prochaine campagne.

Rendement insatisfaisant

Kovalchuk n’a pas joué depuis le 9 novembre face au Canadien de Montréal et a récolté neuf points en 17 matchs cette année, en plus de conserver un différentiel de -10.

L’entraîneur-chef des Kings, Todd McLellan, avait d’ailleurs exprimé son insatisfaction quant à ses performances.

Le média Sport-Express avait rapporté il y a quelques jours que l’organisation californienne envisageait de racheter le contrat du joueur d’avant.

Dans la Ligue continentale, l’Avangard d’Omsk aurait soumis une offre au hockeyeur, selon la même source.

Celui-ci a évolué avec le SKA de Saint-Pétersbourg entre 2012-2013 et 2017-2018.