FBN-SPO-CLEVELAND-BROWNS-V-TAMPA-BAY-BUCCANEERS

Crédit : AFP

NFL

De mal en pis pour les Browns

Publié | Mis à jour

Plusieurs joueurs des Browns de Cleveland ont crié «venez me chercher» aux Cardinals de l’Arizona, dimanche, lors de l’affrontement entre les deux équipes.

Selon le site internet de la NFL, le receveur de passes Jarvis Landry aurait été parmi les athlètes qui ont effectué cette requête.

La vedette de 27 ans a également été filmée, alors qu’il exprimait son mécontentement à l’entraîneur-chef Freddie Kitchens pendant le quatrième quart de l’affrontement qui s’est soldé par un gain de 38 à 24 des «Cards».

«Je lui ai simplement demandé d’avoir le ballon afin d’être plus impliqué dans le match pour aider l’équipe. C’est juste ça», a dit Landry au site internet des Browns après le match.

Cette histoire fait surface une semaine après que plusieurs médias eurent révélé que le receveur de passes étoile avait dit qu’il voulait quitter les Browns à des joueurs et entraîneurs adverses.

L’histoire se répète pour Josh Gordon

Le receveur de passes des Seahawks de Seattle Josh Gordon a de nouveau été suspendu indéfiniment par la NFL pour avoir violé sa politique concernant l’utilisation de substances prohibées, lundi.

Il s’agit de la septième suspension de l’athlète de 28 ans depuis son arrivée dans le circuit Goodell en 2012.

Gordon faisait partie des Seahawks depuis le mois de novembre, eux qui l’avaient réclamé au ballottage après que les Patriots de la Nouvelle-Angleterre l’eurent libéré.

En 11 matchs en 2019, il a attrapé 27 passes pour 426 verges de gains et un touché.

Repêché en deuxième ronde de l’encan de 2012 par les Browns de Cleveland, le receveur a raté deux saisons entières en raison de suspensions. De 2014 à 2018, il n’a été en mesure de jouer que 11 parties avec les Browns, qui l’ont ensuite refilé aux «Pats».

Les Saints réclament Janoris Jenkins

Les Saints de La Nouvelle-Orléans ont réclamé, lundi, le demi de coin Janoris Jenkins, lui dont le nom avait été soumis au ballotage après sa libération par les Giants de New York.

L’homme de 31 ans faisait pourtant partie des joueurs clés de la formation de la Grosse Pomme, mais une prise de bec avec un partisan sur Twitter a mené à son départ.

Jenkins, qui était blessé à une cheville, a d’abord émis un tweet avec ses statistiques de la présente campagne. Un amateur lui a ensuite demandé comment celles-ci avaient contribué à une victoire, considérant que les Giants (2-11) ont perdu leurs neuf dernières parties.

«Je peux seulement faire mon travail... [espèce de] retardé», avait répondu le footballeur. En 2019, Jenkins a réalisé 54 plaqués et quatre interceptions en 13 rencontres.

La direction de l’équipe de la Grosse Pomme n’a pas tardé à lui montrer la porte.

Les Saints assumeront donc le reste du contrat du joueur de défense. Son entente est valide jusqu’à la fin de la campagne 2020 et est d’une valeur annuelle de 10,15 millions $.