Los Angeles Rams v�Dallas Cowboys

Photo : Ezekiel Elliott, des Cowboys de Dallas. Crédit : AFP

NFL

Les Cowboys mettent fin à leur mauvaise séquence

Publié | Mis à jour

Les Cowboys de Dallas ont mis fait à une série de trois défaites en infligeant une correction de 44 à 21 aux Rams de Los Angeles, dimanche.

Ce sont les porteurs de ballon Ezekiel Elliot et Tony Pollard qui ont été les grandes vedettes offensives des gagnants. Le premier a couru 24 fois pour 117 verges et deux touchés. Le second a amassé 131 verges et un majeur en 12 portées.

Accès aux éliminatoires après le gain des Cowboys:

  • Packers de Green Bay
  • Seahawks de Seattle

Le quart-arrière Dak Prescott n’a pas été en reste, lui qui a complété 15 de ses 23 passes pour 212 verges et deux passes de touché. Tavon Austin et Jason Witten ont été les cibles du pivot dans la zone des buts.

Il s’agissait d’ailleurs du 72e majeur de Witten dans l’uniforme des Cowboys, devenant ainsi le deuxième joueur de l’histoire de cette organisation au chapitre des attrapés derrière la ligne des buts. À sa prochaine réussite, il rejoindra Dez Bryant au premier rang.

En vertu de ce gain, l’équipe du Texas a repris le premier rang la section Est de l’Association nationale aux Eagles de Philadelphie. Les deux équipes ont des fiches de 7-7.

Du côté des Rams, le porteur de ballon Todd Gurley II a amassé deux touchés, un par la voie des airs et l’autre par la course.

Kenyan Drake s’éclate contre les Browns

En Arizona, le porteur de ballon des Cardinals Kenyan Drake a connu le match de sa vie, lui qui a trouvé la zone des buts à quatre reprises pour permettre à son équipe de vaincre les Browns de Cleveland 38 à 24.

Le héros du jour est ainsi devenu le premier joueur des «Cards» à réussir un pareil exploit depuis Ronald Moore en 1993. Il est également le troisième athlète de la NFL à inscrire quatre majeurs au sol lors des cinq dernières campagnes. Au total, Drake a couru à 22 reprises pour des gains de 137 verges dans cette rencontre.

Le quart-arrière recrue Kyler Murray a réussi 76% de ses passes pour 219 verges et un touché. Les Cardinals ont d’ailleurs signé un premier gain en sept parties.

Chez les Browns, le receveur de passes Ricky Seals-Jones a capté deux relais de Baker Mayfield derrière la ligne des buts.

Les 49ers ont eu chaud

À San Francisco, les Falcons d’Atlanta ont trouvé la zone payante dans les derniers moments de la rencontre et ils ont battu les 49ers 29 à 22.

Julio Jones a attrapé un relais de cinq verges de Matt Ryan pour le touché décisif. Ce dernier avait réalisé un beau jeu pour faire avancer le ballon de 25 verges avant son majeur. Il a également inscrit un autre touché plus tôt dans le match. Le receveur de passes vedette a conclu sa rencontre avec 13 réceptions pour 134 verges de gains.

Après la réussite de Jones, les favoris de la foule ont tenté le tout pour le tout lors de la réception du botté de dégagement, mais ce sont les Falcons qui ont finalement inscrit un touché.

Chez les «Niners», Jimmy Garoppolo a lancé une passe de touché et Raheem Mostert a franchi la ligne des buts avec le ballon entre les mains. Malgré ce revers, la formation californienne a tout de même obtenu son billet pour les éliminatoires.

Dans les autres matchs

À Oakland, les Jaguars de Jacksonville ont comblé un déficit de 16 à 0 à la demie pour finalement vaincre les Raiders 20 à 16. Le receveur de passes Chris Conley a attrapé deux passes de touché au quatrième quart pour permettre aux siens d’obtenir une première victoire depuis le mois d’octobre.

À Los Angeles, les Vikings ont facilement vaincu les Chargers 39 à 10. La formation du Minnesota a cependant perdu les services de l’excellent porteur de ballon Dalvin Cook, et ce, en raison d’une blessure à une épaule.