Ski et planche

Kingsbury se couvre d'or en Chine

Publié | Mis à jour

(Sportcom) - Mikaël Kingsbury a remporté l’or à l’épreuve des bosses en parallèle, dimanche, à la Coupe du monde de Thaiwoo, en Chine.

Le Québécois a tenu tête au Français Benjamin Cavet en grande finale grâce à 88,34 points contre 84,80 pour celui qui a conclu au deuxième rang.

«Vous pouvez voir que le niveau est très élevé cette saison, a déclaré l’athlète de 27 ans. Ikuma [Horishima], Ben [Cavet] et d'autres gars m'ont poussé fort, donc c'est agréable de clôturer le week-end au sommet du podium.»

Voyez ses propos à LCN dans la vidéo, ci-dessus.

«Nous avons fait plusieurs finales ensemble. Il est très bon en simple et en duel, ce qui a donné droit à une finale très serrée, mais je n’ai pas fait d’erreur et j’ai skié exactement de la manière dont je voulais», a-t-il ajouté à Sportcom.

Kingsbury était d’ailleurs bien motivé à l’idée de retrouver la première marche du podium après avoir remporté une rare médaille d’argent la veille. Kingsbury avait vu Horishima triompher de justesse lors de l’épreuve solo.

«Je me suis réveillé un peu fatigué, pour être honnête. [...] Finir deuxième n’était pas le scénario que j’espérais, même si j’ai bien skié et que je suis satisfait de mon ski. Je voulais rebondir et terminer plus fort. J’avais un bon "feeling" en duel, surtout que je suis le seul gagnant de l’histoire sur cette piste en duel; je l’ai emporté ici dans les trois dernières années», a-t-il souligné, ajoutant que «mon corps allait de mieux en mieux» à mesure que la journée avançait.

Plus tôt dans la journée, Kingsbury et Laurent Dumais se sont affrontés dans un duel tout québécois à l’occasion des quarts de finale. En dépit de son revers, le Lévisien a pris le cinquième rang au classement final.

De leur côté, Kerrian Chunlaud (14e) et Gabriel Dufresne (16e) ont atteint la ronde des 16, mais ont tous deux dû s’avouer vaincus. Chunland a plié l’échine contre le Suédois Oskar Elofsson, alors que Dufresne a baissé pavillon face à Horishima. Ce dernier a ensuite poursuivi sa route jusqu’en finale pour le bronze, où il l’a emporté contre le Britannique Thomas Gerken Schofield.

Le champion du monde junior en titre à cette épreuve, Elliot Vaillancourt, a quant à lui conclu en 23e place.

Au classement de la Coupe du monde, Kingsbury est en tête avec 280 points après trois compétitions. Deuxième au classement, Horishima compte 240 points, tandis que Cavet, troisième, concède près de 120 points à Kingsbury.

Chloé Dufour-Lapointe défaite par la championne

Du côté féminin, Chloé Dufour-Lapointe a obtenu le meilleur résultat canadien féminin du jour en prenant le huitième échelon. Elle a atteint les quarts de finale où elle s’est inclinée contre l’éventuelle médaillée d’or de cette épreuve, la Française Perrine Lafont, qui a ainsi complété un week-end parfait.

Pour sa part, Justine Dufour-Lapointe (11e) a vu son parcours prendre fin en ronde des 16, à la suite d’un revers contre la Japonaise Kisara Sumiyoshi. Seule autre Québécoise en lice lors de cette épreuve, Valérie Gilbert a pris le 19e rang.

La Coupe du monde de bosses de ski acrobatique FIS fait relâche et reprendra après le Nouvel An, pour la descente de Mont-Tremblant, le 25 janvier.

- Avec Sportcom