LNH

Eric Staal récolte le 1000e point de sa carrière

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Eric Staal a atteint le cap des 1000 points en carrière dans la défaite de 5 à 3 du Wild du Minnesota face aux Blackhawks, dimanche, à Chicago.

L’Ontarien de 35 ans, qui disputait son 1208e match dans la Ligue nationale du hockey (LNH), a réussi l’exploit en inscrivant son 12e but de la campagne au milieu de la première période. Le Wild profitait alors d’un avantage numérique.

Cette réussite de Staal, sa 429e en carrière, a permis aux visiteurs de réduire l’écart à 2 à 1. Précédemment, Patrick Kane avait secoué deux fois les cordages pour les Blackhawks. L’attaquant des Hawks a complété son tour du chapeau en marquant son 18e but de la saison en fin de match, dans un filet désert. Jonathan Toews a également connu un fort match pour la formation de Chicago en amassant trois aides.

Kevin Fiala a marqué deux buts pour le Wild tandis que son coéquipier Ryan Suter a récolté trois mentions d’aide.

C’est Brandon Saad qui a fait la différence en déjouant Kaapo Kahkonen avec moins de sept minutes à faire au temps réglementaire. David Kampf a aussi touché la cible pour l’équipe locale.

Robin Lehner a repoussé 23 des 26 tirs du Wild tandis que Kahkonen a cédé quatre fois sur 26 lancers.

Il s’agit d’une première victoire en cinq matchs pour les Blackhawks et d’une première défaite en trois rencontres pour le Wild.

Les Red Wings reprennent leurs mauvaises habitudes

Après avoir remporté deux matchs de suite pour la première fois depuis le début du mois de novembre, les Red Wings de Detroit ont retrouvé leurs mauvaises habitudes et ont été battus 4 à 2 par les Kings de Los Angeles.

L’équipe qui est bonne dernière au classement général de la LNH a décoché seulement 24 tirs en direction de la cage du gardien Jake Campbell. Ce dernier semblait se diriger vers son premier jeu blanc de la saison, mais il a été déjoué par Filip Zadina et Madison Bowey en troisième période.

Offensivement, les Kings ont été propulsés par l’attaquant Anze Kopitar, qui a placé la rondelle deux fois derrière le gardien Eric Comrie. Il s’agissait de son premier match de plus d’un but en 2019-2020. Les autres marqueurs des vainqueurs ont été Jeff Carter et Tyler Toffoli. L’attaquant Alex Iafallo a également bien fait avec deux mentions d’aide.