Canadiens de Montréal

Que cherche Marc Bergevin à Chicago?

Publié | Mis à jour

Que cherchait Marc Bergevin lors de ses multiples visites à Chicago cette saison?

On l'a vu notamment lors d’un match contre les Coyotes de l’Arizona le 8 décembre dernier, selon les médias locaux.

Le directeur général des Canadiens de Montréal est sans doute à la recherche d’un défenseur gaucher, le principal manque en gagner en termes d’effectif. Le nom d’Olli Maatta a fait surface mais, selon l’expert hockey de TVA Sports Yvon Pedneault, ce n’est peut-être pas l’arrière finlandais que Bergevin a dans sa mire.

«Erik Gustafsson a obtenu 60 points l’an dernier, mais ça ne fonctionne pas du tout cette année», a déclaré Pedneault lors de l’avant-match Golden Knights-Stars sur TVA Sports, vendredi.

«Je pense que les Blackhawks présentement ne sont pas vraiment intéressés à échanger Olli Maatta. Mais dans le cas de Gustafsson, il y a sûrement des offres qui seront entendues et écoutées par [le directeur général] Stan Bowman.»

Gustaffson, 27 ans, a été la révélation de l’année chez les «Hawks» lors de la saison 2018-2019, avec ses 17 buts et 43 aides. En 2019-2020, le Suédois n’a récolté que 11 points en 31 rencontres, mais il faut dire que les Blackhawks (12-14-6, 30 points) connaissent de grandes difficultés, eux qui figurent au tout dernier rang de la section Centrale de l’Association de l’Ouest.

Maatta, quant à lui, en est à une première campagne à Chicago après six saisons chez les Penguins de Pittsburgh. Échangé à l’été, le Finlandais de 25 ans est particulièrement à risque en ce qui a trait aux blessures. Le défenseur a raté 131 matchs de saison régulière depuis le début de sa carrière en 2013 en raison de blessures de tout acabit, incluant quatre parties entre le 5 et et le 10 décembre dernier à cause de la grippe.

Maatta a inscrit un but et sept aides avec les Blackhawks cette saison.

Dirigée par les droitiers Shea Weber et Jeff Petry, la brigade défensive des Canadiens ne compte aucun défenseur gaucher de premier plan : Victor Mete (blessé), Ben Chiarot, Brett Kulak, Mike Reilly et Otto Leskinen sont tout ce dont dispose Bergevin à cette position.

Bergevin a fait partie de l’organisation des Blackhawks jusqu’en 2012, date de son embauche à Montréal. À Chicago, l’homme de hockey québécois a successivement rempli les fonctions de recruteur, d’entraîneur adjoint, de directeur du personnel des joueurs et d’adjoint au directeur général.