Crédit : AFP

Golf

Coupe des Présidents : Woods et cie s’approchent

Publié | Mis à jour

Les Américains ont réduit l’écart les séparant de la formation internationale grâce à un Tiger Woods en pleine possession de ses moyens, jeudi, à la Coupe des Présidents. Après deux jours de compétition, l’équipe internationale mène 6,5 à 3,5 au Royal Melbourne Golf Club, en Australie.

Woods et son coéquipier Justin Thomas sont toujours parfaits dans ce tournoi. Jeudi, les golfeurs de chaque équipe se partageaient une balle et frappaient à tour de rôle, selon la règle du «foursome».

Les deux Américains ont finalement vaincu la paire composée de Hideki Matsuyama et de Byeong Hun An par un seul coup. Les duos ont été à égalité du 13e au 17e trou, mais c’est le dernier fanion qui a fait la différence alors que Woods et Thomas ont obtenu un oiselet sur la normale 4 alors que Matsuyama et An se sont contentés de la normale.

La formation internationale et les États-Unis se sont échangé deux victoires chacune lors de cette journée, tandis que le cinquième duel s’est soldé par un match nul.

Le Canadien Adam Hadwin et son coéquipier chilien Joaquim Niemann ont quant à eux baissé pavillon devant Patrick Cantlay et Xander Schauffele.

Le tournoi se poursuit vendredi et samedi avec la présentation des rondes de format «four-ball» (tout le monde a une balle et on prend le plus bas pointage entre les deux membres de l’équipe), d’une autre ronde «foursome» et des simples.

L’équipe internationale tente de mettre la main sur la Coupe des Présidents pour la première fois depuis 1998. Ils avaient aussi remporté le titre en Australie, au Royal Melbourne Golf Club.