Brian Gionta

Photo : Brian Gionta Crédit : Ben Pelosse / JdeM

LNH

Un ancien du CH parmi les grands des États-Unis

Publié | Mis à jour

L’ancien capitaine du Canadien de Montréal Brian Gionta a été intronisé au Temple de la renommée du hockey américain, jeudi, à Washington, en compagnie du commissaire Gary Bettman et de l’ancien gardien des Bruins de Boston Tim Thomas.

Gionta a récolté 595 points en 1026 matchs dans sa carrière qui s’est étendue sur 16 saisons, dont cinq avec le Tricolore. C’est toutefois avec les Devils du New Jersey qu’il a connu le plus de succès, remportant la coupe Stanley en 2003.

Pour sa part, Bettman est à la tête de la Ligue nationale de hockey (LNH) depuis 1993. Durant son règne, il a tenté de mousser la popularité du hockey aux États-Unis. La LNH a connu trois grèves alors que Bettman était le commissaire.

De son côté, Thomas a passé neuf saisons dans la LNH, dont huit avec les Bruins de Boston. Sa meilleure saison est survenue en 2010-2011, alors que la formation du Massachusetts a remporté la coupe Stanley. Thomas avait remporté le trophée Conn Smythe, remis au joueur le plus utile à son équipe en séries éliminatoires, et le trophée Vézina, remis au meilleur gardien de but en saison régulière. L’Américain avait aussi remporté ce dernier lors de la saison 2008-2009.

La hockeyeuse Krissy Wendell et le cofondateur du club de hockey de Fort Dupont Neal Henderson ont aussi fait leur entrée au Temple de la renommée du hockey américain.