LHJMQ

Poignée de transactions majeures dans la LHJMQ

Publié | Mis à jour

Une vente de feu a été annoncée jeudi chez les Mooseheads de Halifax, et les Saguenéens de Chicoutimi sont ceux qui ont mettront la main sur la plus grosse cagnotte cet hiver dans le cadre de la vague des transactions de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Selon ce qu’a appris Mikaël Lalancette pour la chaîne TVA Sports, les Saguenéens feront l’acquisition de l’attaquant Raphaël Lavoie des Mooseheads et ajouteront aussi Dawson Mercer des Voltigeurs de Drummondville, une fois le séjour de ces joueurs avec Équipe Canada junior terminé.

Les Mooseheads se départiront aussi de Benoît-Olivier Groulx et de Jared McIsaac, qui prendront la direction de Moncton, chez les Wildcats.

Ces échanges ne peuvent être annoncés officiellement tant que ces joueurs sont avec ÉCJ. Leur passage avec l’équipe nationale peut se terminer soit avec leur retranchement ou la fin du tournoi pour l’équipe canadienne au Championnat mondial de hockey junior 2020, au tournant de l’année en République tchèque.

Deuxièmes au classement général derrière le Phoenix de Sherbrooke, les Saguenéens (22-6-3, 47 points) jouent visiblement leur va-tout en vue des séries éliminatoires et de la Coupe Memorial. En Lavoie, un espoir des Oilers d’Edmonton dans la Ligue nationale de hockey (LNH), les «Sags» mettent la main sur le meilleur pointeur des Mooseheads (18 buts, 26 aides, 44 points). Mercer, un joueur de troisième année, totalise 18 buts et 42 points en 26 rencontres à Drummondville cette saison.

Les Mooseheads sont dépouillés d’un autre de leurs meilleurs marqueurs en Benoît-Olivier Groulx, choisi par les Ducks d’Anaheim au repêchage de la LNH en 2018. Ses 15 buts et 41 points le classent au troisième échelon des pointeurs à Halifax, en 26 parties. Les Wildcats, troisièmes au classement général, comptent déjà à l'attaque sur le joueur de centre russe Alexander Khovanov, troisième meilleur marqueur du circuit Courteau (20 buts, 33 aides, 53 points).