Crédit : Sébastien St-Jean / Agence QMI

Football universitaire RSEQ

Les adieux de Gabriel Cousineau

Publié | Mis à jour

Les Carabins de l’Université de Montréal (UdeM) ont annoncé jeudi le départ de leur coordonnateur offensif Gabriel Cousineau, qui «relèvera sous peu de nouveaux défis».

L’ancien joueur avait aidé les Bleus à gagner la seule coupe Vanier de leur histoire en 2014, à titre de quart-arrière. Passant un total de neuf saisons avec les Carabins, il a dirigé les receveurs de passes et l’attaque de l’équipe au cours des quatre dernières années.

Dans un communiqué, les Carabins ont précisé que le principal intéressé aspire toujours à devenir instructeur-chef au sein du circuit universitaire.

«Autant les dernières années ont été enrichissantes, autant elles ont été intenses et chargées, a-t-il indiqué. Je sais que je veux gagner ma vie comme entraîneur et avoir un impact positif sur le développement de jeunes étudiants-athlètes québécois. Mais je sais aussi que j’ai besoin de prendre du recul et de vivre des expériences différentes qui me feront grandir comme entraîneur.»

«Je remercie du fond du cœur l’organisation des Carabins qui m’a rapidement fait confiance comme entraîneur. J’ai appris beaucoup ici et je serai toujours reconnaissant pour cette opportunité», a ajouté l’homme de 28 ans.

Maciocia élogieux

De son côté, le pilote Danny Maciocia a souligné la contribution de celui qu’il a côtoyé durant la décennie qui s’achève. Cousineau a fait partie de la première cuvée de joueurs recrutés par l’entraîneur-chef à son arrivée à l’UdeM en novembre 2010.

«Il est sans contredit l’un des plus grands joueurs de l’histoire de l’équipe et je serai toujours très fier d’avoir pu remporter notre première coupe Vanier avec lui, a-t-il affirmé. Il a été un modèle dans tout ce qu’il a fait, comme joueur et entraîneur, sur et à l’extérieur du terrain. Il a grandement contribué au développement de notre programme de football sur plusieurs aspects. Je respecte et je comprends sa décision car j’ai moi-même eu à franchir ces étapes dans ma carrière. Il sera toujours bienvenu ici, chez lui.»

Maciocia devrait bientôt en dire davantage quant au remplacement de Cousineau en prévision de la prochaine campagne.