Canadiens de Montréal

Ryan Poehling a ajouté une corde à son arc

Publié | Mis à jour

Les Canadiens de Montréal se sont récemment tournés vers Riley Barber plutôt que Ryan Poehling pour obtenir du renfort à l’attaque.

Cette décision pourrait soulever des inquiétudes au sujet de l’espoir américain, mais l’entraîneur adjoint du Rocket de Laval Daniel Jacob s’est fait rassurant quant à son développement, mardi, en entrevue à l’émission «Les Partants». À voir dans la vidéo ci-dessus.

Poehling est utilisé dans toutes sortes de situations par les temps qui courent et il a même ajouté une corde à son arc, lui qui a aussi été employé à l’aile avec le club-école.

«Je ne peux pas vous dire [pourquoi Poehling n’a pas été rappelé] parce que je ne prends pas ce genre de décision. Mais je peux certainement vous dire que Ryan se porte très bien depuis quelques semaines, a fait savoir Jacob. Son niveau de jeu a augmenté. Il joue en désavantage numérique et en avantage numérique. Il trouve sa place tranquillement. Il évolue à l’aile et au centre. Les dernières semaines ont été très bénéfiques pour lui.»

Bien que Poehling soit un joueur de centre naturel, Jacob croit que cette polyvalence pourrait constituer un avantage lorsque Marc Bergevin devra à nouveau regarder du côté de Laval.

«Le joueur de centre reçoit beaucoup de responsabilités. Tu n’en as pas forcément moins à l’aile, mais ce sont des responsabilités différentes. Ce n’est pas mauvais pour lui de se débrouiller à l’aile comme au centre [dans l’optique d’un rappel].»

Jacob a par ailleurs livré ses commentaires par rapport à plusieurs dossiers entourant le Rocket cette saison.

Au sujet de...

Riley Barber, rappelé par le CH : «Il a marqué des buts à tous le niveaux. Au début, la période d’adaptation n’a pas nécessairement été facile. Même s’il avait beaucoup de chances de marquer, il ne trouvait pas le fond du filet et ça avait été frustrant pour lui. Dans les derniers matchs, non seulement il a marqué plusieurs buts, mais il a joué de la bonne façon.»

Cayden Primeau, qui en est à sa première année chez les professionnels : «La position de gardien de but vient avec beaucoup de responsabilités, beaucoup de stress. Cayden est un jeune homme qui est très, très calme. Il s’est bien adapté au jeu de la Ligue américaine et à la demande quotidienne. Il a été bien épaulé par Marco [Marciano], notre entraîneur des gardiens.»

Noah Juulsen, qui éprouve encore des ennuis de santé (migraines) : «Je pense qu’il est bien entouré. On veut mettre le doigt sur le bobo. Noah aussi. On en prend bien soin.»

Alex Belzile, qui n’a pas joué depuis le 4 décembre : «Il est revenu au jeu contre Cleveland [il avait souffert d'une commotion cérébrale]. Il a amassé un but et une aide, mais il s’est malheureusement blessé à nouveau. C’est une blessure différente. Ça va bien, il est de retour sur la glace. On se croise les doigts dans son cas, mais ça progresse bien.»