Crédit : AFP

Baseball - MLB

Stephen Strasburg reste avec les Nationals

Publié | Mis à jour

Il semblerait que l’as lanceur Stephen Strasburg ait décidé de demeurer avec les Nationals de Washington.

L’équipe a confirmé que l’athlète de 31 ans a paraphé lundi une nouvelle entente de sept ans. Selon ESPN, le contrat qui lierait les deux partis serait d’une valeur supérieure à 245 millions $. Il s’agirait donc du plus gros montant consenti à un lanceur dans l’histoire du baseball majeur.

Strasburg, qui a été nommé joueur par excellence de la dernière Série mondiale, a renoncé aux quatre dernières années de son précédent contrat avec les Nationals. Celui-ci devait lui valoir plus de 100 millions $. En vertu des chiffres avancés, il deviendrait également le joueur des Nationals le mieux payé, devançant le lanceur Max Scherzer.

«Nous sommes très excités d’accueillir Stephen Strasburg et sa famille à nouveau avec les Nationals de Washington, a dit le propriétaire de l’équipe Mark D. Lerner. Son talent indéniable, son éthique de travail et son leadership sont des qualités qu’il fournit à notre organisation depuis que nous l’avons sélectionné au repêchage de 2009. Nous n’aurions pas gagné la Série mondiale de 2019 ou accompli toutes les réalisations des 10 dernières années sans la contribution de Stephen.»

Le directeur général et président des opérations baseball Mike Rizzo a quant à lui qualifié Strasburg de l’un des plus grands lanceurs de sa génération.

Une année spectaculaire

Cette année, le droitier a atteint un sommet personnel avec 18 victoires et a dominé la Ligue nationale avec 209 manches lancées. Il a maintenu une moyenne de points mérités de 3,32 et retiré 252 frappeurs sur des prises.

Strasburg a ensuite poursuivi sa domination en séries éliminatoires en retirant 47 hommes au bâton, en plus de gagner les cinq décisions dans lesquelles il a été impliqué, un record des ligues majeures.

En carrière, le premier choix du repêchage de 2009 présente une fiche de 112-58 et une moyenne de 3,17.

La fin pour Anthony Rendon?

Le possible nouveau contrat de Strasburg pourrait mettre fin aux espoirs des partisans qui espéraient le retour du joueur de troisième but Anthony Rendon.

La semaine dernière, le propriétaire du club de la capitale américaine, Mark Lerner, avait dit au réseau américain NBC Sports qu’il ne pouvait se permettre de faire signer des nouvelles ententes à ses deux vedettes, à moins que celles-ci acceptent des contrats à rabais.