Crédit : Orlando Ramirez-USA TODAY Sports

Impact de Montréal

Ligue des champions : l’Impact se mesurera à Deportivo Saprissa

Publié | Mis à jour

L’Impact de Montréal affrontera la formation costaricaine Deportivo Saprissa en huitièmes de finale de la Ligue des champions de la CONCACAF, en février prochain.

C’est ce qui a été déterminé lors d’un tirage tenu à Mexico, lundi soir.

L’Impact a obtenu sa place en Ligue des champions grâce à sa victoire contre le Toronto FC en finale du Championnat canadien, l’automne dernier.

Saprissa s'est qualifié pour l'événement en remportant la Ligue de la CONCACAF il y a quelques semaines.

Le club du Costa Rica compte notamment sur l'ancien milieu de terrain de l'Impact Johan Venegas, qui a brillé durant la qualification en inscrivant sept buts.

«On aurait pu avoir la vie plus facile, mais d’un autre côté, on devra être bien concentrés pour passer au tour suivant, a lancé le directeur sportif de l’Impact Olivier Renard après le tirage au sort. Il n’y a pas vraiment de favoris entre les deux équipes. On sait que Saprissa est l’un des deux gros clubs du championnat du Costa Rica. Au niveau du stade et des facilités, on aurait pu tomber sur pire. Ici, on se retrouve contre un club structuré. Maintenant on doit être prêts à affronter cette équipe qui risque d’être redoutable quand même.»

Quatre autres équipes de la Major League Soccer (MLS), soit Atlanta United, Los Angeles FC, New York City FC et les Sounders de Seattle, participeront au tournoi. Ce dernier rassemble également des formations triées au sein de la zone CONCACAF, dont le Mexique, le Costa Rica et le Honduras.

Toutes les phases de la compétition se disputeront en deux matchs (aller-retour). Les huitièmes de finale s'amorceront à la mi-février et le tournoi devrait se terminer à la fin avril. La CONCACAF n'a pas encore établi le calendrier des différents matchs.

L’Impact est familier avec la Ligue des champions de la CONCACAF. En effet, l’équipe montréalaise y a connu beaucoup de succès en 2015 lorsqu’elle a atteint la finale, perdue aux mains du géant mexicain Club América.

Monterrey est champion en titre du tournoi, qui n’a jamais été remporté par une formation de la MLS depuis l’adoption de format actuel, en 2008.