Kansas City Chiefs v�New England Patriots

Crédit : AFP

NFL

Les Patriots ont-ils encore triché?

Publié | Mis à jour

La NFL enquête présentement sur de nouvelles allégations de tricherie concernent les Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

Selon le réseau ESPN, un employé de l’équipe évoluant à Foxborough aurait filmé les signaux des Bengals de Cincinnati pendant leur affrontement contre les Browns de Cleveland, dimanche. Les Bengals sont les prochains adversaires des «Pats».

Questionné à savoir s’il avait été informé de la situation, l’entraîneur-chef des Bengals, Zac Taylor, a dit: «je n’ai pas de commentaire, mais je suis au courant».

De leur côté, les Patriots ont indiqué au réseau ESPN qu’il ne s’agissait en aucun cas d’un employé qui filmait des signaux. Selon eux, c'était en fait cet individu qui était filmé pour le segment d’une vidéo intitulée «Do Your Job». Les «Pats» ont aussi affirmé qu’ils avaient la permission des Browns, eux qui étaient les hôtes de la partie.

Un historique

Il ne s’agirait pas d’une première pour la troupe de Bill Belichick, elle qui a été impliquée dans une histoire similaire en 2007. Les Patriots avaient été reconnus coupables d’avoir filmé les signaux défensifs des Jets de New York. Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, avait puni sévèrement l’organisation de la Nouvelle-Angleterre, imposant une amende record de 500 000 $ à Belichick et une autre sanction financière de 250 000 $ aux Patriots, en plus de priver l’équipe de son choix de premier tour en 2008.

Plus récemment, les Patriots et leur mythique quart-arrière Tom Brady ont été impliqués dans un autre scandale de tricherie. En janvier 2015, deux employés des «Pats» avaient dégonflé 11 des 12 ballons ayant été utilisés durant la finale de l'Association américaine contre les Colts d’Indianapolis, et ce, afin d’aider Brady.

Après plus de trois mois d’enquête, Goodell a suspendu le pivot pour les quatre premiers matchs de la campagne 2015. Une sanction qu’il a finalement acceptée en 2016, après une longue bataille juridique.