LNH

Une nouvelle victime de Brad Marchand

Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’Avalanche du Colorado a infligé un premier revers en temps réglementaire à domicile aux Bruins de Boston cette saison, en les défaisant par la marque de 4 à 1 au TD Garden.

C’est toutefois les situations de Cale Makar et Philipp Grubauer qui retiendront l’attention dans le vestiaire de la formation de Jared Bednar.

Le défenseur de première année a quitté la rencontre en troisième période après avoir encaissé une mise en échec de Brad Marchand. De son côté, le gardien partant a retraité au vestiaire au premier vingt après avoir fait face à seulement quatre lancers en un peu plus de 17 minutes. Ni un ni l’autre ne sont revenus au jeu.

L’Avalanche a aussi freiné à 13 la séquence de matchs avec au moins un point des Bruins, même si ces derniers ont été les premiers à ouvrir la marque.

Valeri Nichushkin, Ian Cole, Andre Burakovsky et Gabriel Landeskog ont assuré la réplique pour la formation de Denver.

Les Flyers triment dur face aux Sénateurs  

En marquant son quatrième but de la saison en fin de troisième période, Scott Laughton a permis aux Flyers de signer une victoire de 4 à 3 face aux Sénateurs d’Ottawa, samedi après-midi, à Philadelphie.

Il s’agit d’une septième victoire en neuf matchs pour la troupe d’Alain Vigneault qui affiche le quatrième plus haut total de points dans l’Association de l’Est.   


Les Sénateurs n’ont toutefois pas été des proies faciles, eux qui sont revenus de l’arrière à trois reprises. Anthony Duclair a permis aux visiteurs de niveler la marque avec son 12e but de la campagne, réussi en infériorité numérique, au deuxième vingt.   

Le joueur de Pointe-Claire a récidivé lorsqu’il restait cinq minutes à faire au temps réglementaire, créant cette fois l’égalité 3 à 3. Laughton a inscrit le but gagnant 11 secondes plus tard.   

«[Alain Vigneault] me donne beaucoup d’opportunités, particulièrement en fins de match, d’aller sur la glace pour protéger l’avance, a dit Laughton au site LNH.com. Il me fait confiance alors je veux lui montrer qu’il a raison de le faire et je travaille le plus fort possible.»   

Travis Konecny, Shayne Gostisbehere et Ivan Provorov ont également fait secouer les cordages pour l’équipe locale. Konecny a toutefois subi une blessure au haut du corps, ont révélé les Flyers au terme de la rencontre. Du côté des Sénateurs, Brady Tkachuk a été l’autre marqueur.   

«Nous avons bien joué dans l’ensemble, a expliqué Duclair. Nous avons été un peu brouillons au début, mais on s’est rattrapés. Les quatre trios faisaient bien, c’est juste malheureux que nous n’ayons pas été en mesure de finir le travail.»   

Carter Hart a obtenu la victoire en repoussant 27 des 30 tirs dirigés vers lui. À l’autre bout de la patinoire, Craig Anderson a quitté la rencontre au cours du premier vingt en raison d’une blessure au bas du corps. Le vétéran, qui a fait face à un total de six tirs, a alloué les deux premiers buts adverses. En relève, Anders Nilsson a cédé deux fois sur 15 lancers.   

Quelques heures après la rencontre, l’attaquant des Sénateurs Brady Tkachuk a été mis à l’amende par la Ligue nationale de hockey (LNH) pour avoir donné un double-échec à Laughton dans la dernière minute de jeu. Il avait également reçu une pénalité pour rudesse pour son geste, qui a anéanti les chances des siens en fin de match.   

La formation ontarienne affrontera les Bruins de Boston, lundi à Ottawa, avant de se mesurer au Canadien, mercredi, à Montréal.   

Les Canucks ont chaud, mais survivent  

Les Sabres de Buffalo sont revenus de l’arrière à trois reprises dans leur duel contre les Canucks, samedi, à Vancouver. La formation canadienne a toutefois eu le dernier mot en l’emportant 6 à 5 en prolongation.    

J.T. Miller a clos le débat en avantage numérique, un peu plus de trois minutes après le début de la période supplémentaire. Josh Leivo et Antoine Roussel ont chacun inscrit deux filets pour l’équipe locale. Tyler Myers a été l’autre buteur.    

Les Sabres de Buffalo ont comblé des retards de 2 à 0, 3 à 2 et 5 à 3. Marcus Johansson a forcé la tenue de la prolongation alors qu’il restait moins d’une minute à faire au temps réglementaire. Kyle Okposo, Sam Reinhart, Victor Ollofsson et Zemgus Girgensons ont aussi secoué les cordages.   

Jack Eichel a bien cru avoir donné la victoire à son équipe lors du temps supplémentaire, mais Henri Jokiharju a écopé d'une pénalité au moment où son capitaine enfilait l'aiguille    

Carter Hutton et Thatcher Demko ont connu une soirée difficile devant leur filet respectif. Le premier a accordé six buts sur 30 tirs, tandis que le second en a donné cinq sur 28 tentatives de l’adversaire.

Evgeni Malkin et Jake Guentzel sonnent la charge

En l’absence de leur capitaine Sidney Crosby, Evgeni Malkin et Jake Guentzel ont encore porté le destin de leur équipe sur leurs épaules, alors que les Penguins de Pittsburgh ont vaincu les Red Wings par la marque de 4 à 3, à Detroit.

Les deux attaquants ont récolté trois points chacun.

La formation de la Pennsylvanie s’est tout de même payé une frousse en fin de match, alors qu’elle menait 4 à 1. Un peu plus de trois minutes avant la fin de la rencontre, Filip Hronek et Dylan Larkin ont réduit l’écart à un seul but.

Il s’agit d’une 11e défaite consécutive pour les Red Wings.

Le lightning sans pitié

À St. Petersburg, Steven Stamkos a récolté deux buts et une mention d’aide pour aider le Lightning de Tampa Bay à vaincre les Sharks de San Jose par la marque de 7 à 1.

Tyler Johnson a inscrit deux buts pour l’équipe locale tandis qu’Alex Killorn a amassé quatre points (1 but et trois aides). Devant le filet du Lightning, Andrei Vasilevskiy a repoussé 36 tirs.

Soirée de cinq points pour Sebastian Aho

Sebastian Aho a réussi un tour du chapeau en plus d’amasser deux mentions d’aide, samedi soir, à Raleigh, où il a mené les Hurricanes de la Caroline vers une victoire de 6 à 2 devant le Wild du Minnesota.

Le joueur de centre finlandais est ainsi devenu le sixième joueur cette saison dans la Ligue nationale de hockey à connaître un match de cinq points après Connor McDavid, Brad Marchand, David Pastrnak, Leon Draisaitl et Evgeni Malkin.

Aho a inscrit son premier but à forces égales, en deuxième période, avant de récidiver plus tard dans l’engagement en avantage numérique. Il a complété son tour du chapeau avec un but dans un filet désert, en fin de rencontre, alors que les Hurricanes évoluaient avec un homme en moins.

Aho a également obtenu des mentions d’aide sur les buts d’Andrei Svechnikov et de Joel Edmundson. Lucas Wallmark a été l’autre marqueur de l’équipe locale.

Pour le Wild, il s’agit d’un premier revers en six matchs.