FBN-SPO-DALLAS-COWBOYS-V�CHICAGO-BEARS

Crédit : AFP

NFL

Les Bears défendent chèrement leur territoire

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière des Bears de Chicago Mitchell Trubisky a lancé trois passes de touché et a mené son équipe à une importante victoire de 31 à 24, jeudi, face aux Cowboys de Dallas, au Soldier Field.

Deux de ces passes ont été décochées en direction d’Allen Robinson, tandis que l’autre a été captée par Anthony Miller. Trubisky s’est chargé lui-même d’un majeur, courant sur 23 verges jusque dans la zone payante.

Avec six réceptions de passe et des gains de 83 verges, le receveur des Cowboys Amari Cooper a atteint le plateau des 1000 verges pour une quatrième fois en cinq saisons. Le quart-arrière Dak Prescott l’a aussi choisi pour cible pour sa seule passe de touché du match.

Le jeu au sol a été plus payant. Ezekiel Elliott a effectué 19 courses avec le ballon, dont deux jusque dans la zone des buts. Dallas s’est toutefois réveillé trop tard et a dû baisser pavillon malgré les 10 points que l'équipe a obtenus au quatrième quart.

Cette victoire était primordiale pour les Bears (7-6) puisqu’elle leur permet de s’approcher des Packers de Green Bay et des Vikings du Minnesota, au sein de la très compétitive section Nord de la Ligue nationale.

De leur côté, les Cowboys (6-7) restent en tête de l’Est de la même ligue.