LNH

Pauvre Andrew Shaw

Agence QMI

Publié | Mis à jour

 Les Blackhawks de Chicago ont annoncé, mardi, que leur attaquant Andrew Shaw souffrait d’une commotion cérébrale et que son absence des patinoires de la Ligue nationale de hockey est d’une durée indéterminée.   

 Ce n’est pas la première fois que l’ancien patineur du Canadien s’absente en raison de problèmes de santé reliés à sa tête. Il avait d’ailleurs raté plusieurs rencontres lors de sa dernière campagne avec le Tricolore, en 2018-2019.      

 Shaw a déjà raté l’affrontement des Blackhawks contre les Blues de St. Louis, lundi. Il semblerait qu’il se soit blessé dans le duel contre l’Avalanche, samedi. Il avait livré un combat lors de la partie contre l’équipe du Colorado.   

 En 26 parties cette saison, l’ailier droit a amassé trois buts et sept mentions d’aide pour 10 points. Les «Hawks» ont fait son acquisition du Canadien l’été dernier, et ce, contre des choix de deuxième, troisième et septième rondes.   

 Shaw avait été repêché par la formation de l’Illinois en cinquième ronde (139e au total) de l’encan de 2011. Il avait disputé cinq campagnes avec l’équipe de Chicago avant d’être échangé au Tricolore. Il a disputé trois saisons avec le CH.  

 Une autre lourde perte pour les Penguins  

 La liste des blessés continue de s’allonger chez les Penguins de Pittsburgh, qui devront aussi se passer des services de l’attaquant Patric Hornqvist pour au moins un mois.  

 L’ailier droit de 32 ans se serait blessé à un genou, lundi, lors de la séance d’entraînement de son équipe, a rapporté le site internet The Athletic.  

 Hornqvist a ainsi rejoint à l’infirmerie ses coéquipiers Sidney Crosby (aine), Nick Bjugstad (abdomen) et Brian Dumoulin (cheville), qui seront tous à l’écart du jeu au moins jusqu’au mois de janvier. Ayant subi une blessure au bas du corps vendredi dernier à l’entrainement, Bryan Rust est de son côté évalué sur une base quotidienne.  

 Au chapitre des bonnes nouvelles, le défenseur Justin Schultz était de retour à l’entraînement mardi après avoir raté les six derniers matchs des siens en raison d’une blessure au bas du corps. Il portait un chandail interdisant les contacts.  

 Depuis le début de la saison, Evgeni Malkin, Kristopher Letang, Alex Galchenyuk et Jared McCann ont aussi raté des matchs en raison de blessures.  

 «À ce point-ci, mieux vaut sourire, a lancé McCann en parlant de l’hécatombe dans le vestiaire des Penguins au site LNH.com.  

 «Nous avons de la profondeur; de bons leaders qui élèvent l’équipe. Quelqu’un de nouveau le fait chaque soir. Mais je comprends que parfois, les blessures sont nombreuses.»  

 Les Penguins présentent une fiche de 4-3-3 à leurs 10 dernières parties et pointaient, avant les matchs de mardi, au sixième rang de l’Association de l’Est. Défaits à leurs deux dernières sorties, ils tenteront de renouer avec la victoire mercredi, contre les Blues de St. Louis, à Pittsburgh.  

 Maxime Comtois de retour à Anaheim  

 Les Ducks d’Anaheim ont rappelé l’attaquant québécois Maxime Comtois de leur club-école de la Ligue américaine de hockey, les Gulls de San Diego, mardi.  

 L’athlète de 20 ans est habitué de faire la navette, lui qui a été rappelé à quelques reprises depuis le début de la présente campagne. En 13 parties avec les Ducks, il a amassé deux buts et trois aides pour cinq points.  

 Le deuxième choix (50e au total) de la formation californienne en 2017 a également joué huit parties avec les Gulls, fournissant six mentions d’aide.  

 Au total, Comtois a touché la cible quatre fois et réussi huit passes pour 12 points en 23 parties disputées dans le circuit Bettman.  

 Les Red Wings ont renvoyé l’attaquant Filip Zadina à leur club-école dans la Ligue américaine de hockey (AHL), les Griffins de Grand Rapids.  

 Le Tchèque avait commencé l’année avec les Griffins, récoltant 13 points en 19 rencontres. Il avait profité de la blessure au Québécois Anthony Mantha pour être rappelé dans la Ligue nationale de hockey (LNH). En cinq matchs,  

 Zadina a amassé deux mentions d’aide tout en maintenant un différentiel de -1.  

 Le choix de première ronde (6e au total) en 2018 des «Wings» en est à sa deuxième année chez les professionnels. Il avait obtenu trois points en neuf matchs dans la LNH et 35 points en 59 matchs dans la AHL lors de la saison 2018-2019.  

 La formation du Michigan a aussi procédé au renvoi de Taro Hirose avec leur club-école.  

 Stajan à la retraite  

 L’ancien joueur des Maple Leafs de Toronto et des Flames de Calgary Matt Stajan a pris sa retraite, après avoir disputé 15 saisons dans la LNH.  

 En 1003 matchs dans la LNH, Stajan a récolté 413 points, dont 57 lors de sa meilleure année en 2009-2010, saison lors de laquelle il a été échangé.  

 L’Ontarien avait été envoyé aux Flames de Calgary en compagnie de Niklas Hagman, Jamal Mayers et Ian White. Quant à eux, les «Leafs», équipe qui l’avait repêché au deuxième tour (57e au total) en 2002, avaient acquis Dion  

 Phaneuf, Fredrik Sjostrom et Keith Aulie en retour. L’athlète âgé de 35 ans n’a jamais remporté la coupe Stanley, participant à trois reprises aux séries éliminatoires.  

 Il a joué son dernier match dans la LNH lors de la saison 2017-2018. Stajan avait disputé une saison par la suite en Europe, avec le Red Bull de Munich.