LNH

Sur les traces d'Esposito et... Lemieux

Publié | Mis à jour

Face aux Canadiens de Montréal, un membre des Bruins de Boston est devenu le premier joueur de la LNH à atteindre le plateau de 25 buts. Du jamais vu en près de 45 ans, lorsque l’illustre Phil Esposito avait atteint ce plateau, un 15 décembre 1974.

L’attaquant David Pastrnak est le huitième joueur des 30 dernières années à atteindre le cap des 25 buts en 27 matchs ou moins. Pendant cette période, seul Cam Neely, l’actuel président du club, a réalisé cet exploit dans l’uniforme des Bostoniens.

Hormis ces deux noms, seulement trois autres joueurs de l'histoire de la concession ont atteint la marque de 25 buts en 27 matchs ou moins : Esposito en 1973-1974 (en 23 rencontres), Herb Cain, en 1943-1944, et Cooney Weiland, en 1929-1930.

Sur les traces de Mario Lemieux

Pastrnak est devenu le 11e joueur différent de l’histoire de la LNH à marquer 25 buts ou plus en une saison dans les matchs disputés jusqu’au 1er décembre. Le Tchèque est le premier à le faire depuis Mario Lemieux lorsqu’il brûlait la ligue en 1992.

Cette saison-là, le «Magnifique» en avait compté... 69! Imaginez.

À ce rythme-là, Pastrnak est en voie de devenir le huitième joueur actif de la LNH à réaliser une campagne de 50 buts ou mieux.

Il rejoindrait alors Alex Ovechkin (sept fois), Ilya Kovalchuk (deux), Steven Stamkos (deux), Sidney Crosby (une), Leon Draisaitl (une), Evgeni Malkin (une) et Corey Perry (une).