Canadiens de Montréal

Keith Kinkaid fait ses valises

Journal de Montréal / Jean-François Chaumont

Publié | Mis à jour

Il n’y a pas eu de coup d’éclat dans l’univers du Canadien au lendemain d’un huitième revers d’affilée (0-5-3). Mais il y a tout de même eu un agneau sacrifié. Un petit agneau.

Le CH a placé au ballottage le gardien Keith Kinkaid. S’il n’est pas réclamé par l’une des 30 autres équipes de la LNH, il se rapportera au Rocket de Laval.

Kinkaid, qui a paraphé un contrat d’un an et 1,75 million le 1er juillet dernier, devait permettre d’alléger la tâche de travail de Price. L’ancien gardien des Devils du New Jersey n’a toutefois jamais pris son envol avec le CH, présentant un dossier de 1-1-3 avec une moyenne de 4,24 et un taux d’efficacité de ,875.

«C'est un peu un choc, quand vous perdez un coéquipier, a dit Price. Il connaît des moments difficiles, mais il a assez bien joué lors de ses deux derniers départs sans obtenir le résultat souhaité. Présentement, nous avons besoin de résultats.»

En conférence de presse, Claude Julien a également commenté cette décision de l’organisation.

«Ça nous donne l’opportunité, s’il passe le ballottage, de le faire jouer plus souvent à Laval, a mentionné Julien. Il doit retrouver son synchronisme, son jeu. Ce qu’on a vu de lui, c’était bon, mais pas assez bon pour l’instant. On a besoin d’un gardien à point. On lui donnera la chance de jouer plus souvent pour voir s’il peut retrouver sa confiance.»

Kinkaid n’a pas fait le travail, mais les déboires de l’équipe ne reposaient pas uniquement sur les épaules du gardien numéro deux. Marc Bergevin a probablement choisi de lancer un message en l’envoyant à Laval.

Primeau s’amène

Un peu après le coup de 17 h, le CH a confirmé le rappel de Cayden Primeau. Âgé de 20 ans seulement, le choix de 7e tour au repêchage de 2017 servira d’adjoint à Price pour les prochains jours.

Primeau représentait l’une des belles histoires en ce début de saison avec le Rocket de Laval. Il affichait un dossier de 7-4-1 avec une moyenne de 2,58 et un taux d’efficacité de ,910. À ses trois derniers départs, le fils de Keith a toutefois accordé 14 buts.

En rappelant Primeau à la place de Charlie Lindgren, on peut présumer que le Tricolore offrira un départ à son jeune gardien cette semaine. Primeau ne débarquera pas à Montréal uniquement pour ouvrir une porte. En consultant le calendrier, on peut s’avancer en prédisant un départ pour Primeau contre les Rangers, vendredi, au Madison Square Garden. Le CH jouera la veille contre l’Avalanche du Colorado au Centre Bell.

Mete sur la touche

Blessé à une cheville, Victor Mete s’absentera pour un minimum de deux semaines. Le défenseur de 21 ans avait quitté le match en deuxième période contre les Flyers de Philadelphie, samedi au Centre Bell.

En l’absence de Mete, Ben Chiarot aura encore plus de responsabilités du côté gauche. Chiarot a d’ailleurs atteint un sommet personnel lors du dernier match en jouant 29 min 26 s face aux Bruins à Boston.

► En plus de Primeau, le CH a rappelé l’attaquant Matthew Peca du Rocket. En 18 matchs avec le Rocket, Peca a obtenu 12 points (4 buts, 8 passes).

Kinkaid a réalisé un arrêt incroyable, le mois dernier (à voir dans la vidéo ci-dessous)

L’été dernier, Kinkaid avait apposé sa signature sur un contrat d’un an qui lui rapportera 1,75 million $.