Canadiens de Montréal

Carey Price : «C’est un choc»

Publié | Mis à jour

Après huit défaites de suite, Keith Kinkaid a été soumis au ballottage et Carey Price ne s’attendait pas à voir son auxiliaire payer le prix pour les récents insuccès de l’équipe.

«C’est un choc, a admis le gardien après l’entraînement de lundi. J’ai trouvé qu’il avait bien paru à ses derniers départs, il n’a juste pas obtenu les résultats souhaités.

«Mais (à la fin), il nous faut des résultats.»

Voyez ses commentaires dans la vidéo, ci-dessus.

Est-ce une façon de susciter une réaction au sein de l’effectif après une telle séquence douloureuse?

«Oui, croit Price. Ça fait bouger les choses lorsque la direction apporte un changement de la sorte dans la formation.»

Sur le plan de la confiance, Price reconnait que les joueurs - ainsi que les gardiens - traversent des périodes plus difficiles.

«Nous avons déjà vécu ce genre de passage à vide. Il faut apprendre à s’en sortir et ne pas faire de choses qui empireraient la situation. Il faut faire confiance au processus et travailler intelligemment.»

Par ailleurs, le numéro 31 ne cache pas qu’il ressent la pression de performer à la hauteur des attentes, lui qui vient de perdre ses cinq derniers départs en accordant 21 buts.

«Oui, mais nous la ressentons tous. Chacun veut offrir le meilleur de lui-même afin de recommencer à gagner. Nous sommes les plus exigeants envers nous-mêmes. La pression à l’interne que nous nous mettons sur les épaules est la plus forte.»