LNH

Un tour du chapeau pour le Tsar

Publié | Mis à jour

Alex Ovechkin a profité de la visite des Capitals de Washington chez les pauvres Red Wings pour marquer trois buts dans la victoire de 5 à 2 des siens, samedi, au Little Ceasars Arena, à Detroit.

Les trois filets du numéro 8 lui permettent de devenir le deuxième joueur à atteindre le plateau des 20 buts en 2019-2020, David Pastrnak étant l’autre. La soirée d’«Ovie» ne s’est pas arrêtée là, puisqu’il a également obtenu une passe sur le but de Tom Wilson.

Un autre Russe, Evgeny Kuznetsov, a connu une solide performance avec trois mentions d’aide.

Du côté des «Wings», l’équipe a subi un neuvième revers consécutif. Robby Fabbri et Luke Glendening ont limité les dégâts en marquant, tandis que l’espoir Filip Zadina a ajouté un premier point à sa fiche cette saison.

Blanchissage commun des Islanders

À Brooklyn, Thomas Greiss et Semyon Varlamov ont uni leurs efforts pour procurer une victoire par blanchissage de 2 à 0 aux Islanders, face aux Blue Jackets de Columbus.

Greiss a décidé de se retirer lui-même du match après un peu plus de 14 minutes de jeu, mais il est tout de même resté sur le banc des siens. L’Allemand a eu le temps de réaliser neuf arrêts. Selon le quotidien Newsday, Greiss est allé voir son entraîneur Barry Trotz en disant qu'il se sentait étourdi.

En relève, Varlamov a repoussé les 30 tirs dirigés dans sa direction.

Anders Lee et Mathew Barzal ont été les marqueurs des «Isles» dans la victoire.

Les «Leafs» prennent leur revanche

À Toronto, les Maple Leafs ont immédiatement vengé leur défaite de 6 à 4 subie la veille aux mains des Sabres de Buffalo, en ayant le dessus sur la troupe de Ralph Krueger par la marque de 2 à 1 en prolongation.

John Tavares a joué les héros en période supplémentaire, évitant du même coup à son nouvel entraîneur-chef, Sheldon Keefe, de subir deux défaites consécutives.

William Nylander avait ouvert la marque au second engagement pour la formation torontoise, tandis que Rasmus Ristolainen a forcé la tenue d’une prolongation grâce à son but au troisième tiers.

Frederik Andersen et Carter Hutton ont offert des performances magistrales devant leur filet respectif. Andersen a repoussé 29 des 30 tirs qu’il a reçu, alors que son adversaire a effectué 41 arrêts.