LNH

Alexandar Georgiev blanchit les Devils

Publié | Mis à jour

Le jeune gardien Alexandar Georgiev a guidé les Rangers de New York vers un gain de 4 à 0 face aux Devils du New Jersey, samedi après-midi à Newark, stoppant 33 lancers pour signer son premier jeu blanc de la saison.

Georgiev a notamment muselé l’attaque massive des Devils, qui n’est pas parvenue à marquer malgré huit jeux de puissance. Il s’agissait d’un troisième blanchissage en carrière pour le gardien de 23 ans.

Georgiev a notamment muselé l’attaque massive des Devils, qui n’est pas parvenue à marquer malgré huit jeux de puissance. Il s’agissait d’un troisième blanchissage en carrière pour le gardien de 23 ans.

«On veut toujours bien jouer, mais il ne faut pas seulement penser à ça, a indiqué Georgiev au compte Twitter des Rangers après la rencontre. Il faut se faire confiance et faire confiance à ses coéquipiers.»

Étrangement, les Rangers ont pour leur part inscrit deux buts en infériorité numérique, en troisième période, pour mettre le match hors de portée des Devils. Mika Zibanejad, à la suite d’un beau jeu complété par Brendan Lemieux, et

Jesper Fast ont alors trouvé le fond du filet.

«Ce n’est certainement pas la façon à laquelle on est habitué de gagner des matchs, a déclaré l’entraîneur-chef David Quinn, faisant référence aux multiples pénalités qu’ont écopées ses joueurs. Je suis vraiment fier de mes gars et de notre travail en désavantage numérique.» Les Rangers ont frustré l’équipe locale en huit occasions avec l’avantage d’un homme.

Adam Fox, en supériorité numérique, avait ouvert le pointage lors de l’engagement initial après avoir accepté une belle passe de la recrue Kaapo Kakko. Brady Skjei a finalement complété la marque dans les dernières minutes du troisième tiers.

Avec cette victoire, les Rangers se sont assurés de demeurer devant le Canadien de Montréal au classement de l’Association de l’Est avec un dossier de 13-9-3 après 25 matchs.
Dans la défaite, le gardien des Devils Mackenzie Blackwood a réussi 19 arrêts.