LNH

Le spectacle Pastrnak

Publié | Mis à jour

L’attaquant David Pastrnak a amassé un but et une mention d’aide dans un gain de 3 à 2 en prolongation des Bruins sur les Rangers de New York, vendredi après-midi, à Boston.

En troisième période, le meilleur pointeur des Oursons a d’abord créé l’égalité avec sa 24e réussite de la présente campagne en 26 rencontres.

Le Tchèque a ensuite déculotté un adversaire avant de refiler la rondelle à son compatriote David Krejci pour le but de la victoire lors de la période supplémentaire.

Au rythme où Pastrnak secoue les cordages cette saison, il y a lieu de se demander s’il ne pourrait pas devenir le premier joueur de la LNH depuis Brett Hull (saison 1992-1993) à marquer 50 buts en 50 matchs.

Il a d’ailleurs inscrit 25% des réussites des Bruins cette saison. Une statistique qui le place au premier rang du circuit Bettman dans cette catégorie.

Pastrnak a maintenant inscrit 41 points en 2019-2020, ce qui le place temporairement au quatrième rang des pointeurs de la Ligue nationale.

L’autre réussite des gagnants a été inscrite par Sean Kuraly tandis que Jake DeBrusk a fourni deux aides.

Fini la séquence de gains

En vertu de cette victoire, la formation du Massachusetts a mis fin à une série de trois gains des Rangers.

Les «Blueshirts» avaient portant bien amorcé la rencontre du jour alors que Pavel Buchnevich et Filip Chytil avaient donné une avance de 2 à 0 à l’équipe new-yorkaise.

Devant les filets, Henrik Lundqvist a repoussé 24 des 27 lancers dans la défaite, tandis que Jaroslav Halak a effectué 26 arrêts.

Les Bruins retrouveront le Canadien de Montréal dimanche.

Mardi, Boston avait complètement humilié Montréal 8-1.

De leur côté, les Rangers visiteront les Devils au New Jersey, samedi.