Les Partants

«Finalement»

Publié | Mis à jour

Le gardien des Canadiens Carey Price a bien extériorisé sa frustration, jeudi soir, après avoir donné un cinquième but aux Devils.

Le gardien a fracassé son bâton, puis est rentré au banc pour en récupérer un nouveau.

Pour l’ancien gardien Patrick Lalime, c’est très significatif.

«Ce qui a retenu mon attention, c'est quand j'ai vu Carey Price briser son bâton», a-t-il indiqué, vendredi matin aux «Partants».

«Je me suis dit "finalement". C'est un message qui est important pour deux raisons: oui, il y a de la frustration personnelle, mais c'est aussi un message que tu passes au banc, parce que c'est assez.»

Selon notre analyste, le gardien doit certainement resserrer son jeu, mais l’équipe qui patine devant lui doit l’aider beaucoup plus, notamment en réduisant la quantité effarante de surnombres qu’elle accorde depuis deux semaines.

«Ça prend une défensive qui aide Carey Price. Donnez-lui la chance de retrouver ses repères», a-t-il évoqué.

Si jamais le CH encaisse deux autres revers le weekend prochain, ça risque de brasser au sein de l’organisation, croit Patrick.

Voyez le segment complet dans la vidéo ci-dessus.