LNH

Les Leafs dépassent le CH

Publié | Mis à jour

Aux prises avec de sérieux problèmes avec leurs gardiens de but, les Red Wings ont été complètement dominés par les Maple Leafs de Toronto alors que ces derniers l’ont emporté 6 à 0, mercredi soir, à Detroit.

C’est le Québécois Jonathan Bernier qui devait amorcer la rencontre entre les poteaux, mais il ne se sentait pas bien et a laissé sa place à Jimmy Howard. Comble de malheur, Howard s’est blessé à un genou après 10 minutes de jeu et trois buts accordés. C’est donc Bernier qui a été contraint de garder le filet des «Wings», visiblement pas au sommet de sa forme.

Le portier a lui aussi laissé passer trois tirs, en deuxième période. Andreas Johnsson en a profité pour gonfler ses statistiques avec deux buts et une mention d’aide. Les visiteurs ont bombardé Bernier de 40 lancers, pour un total 54 pour l’entièreté de la partie.

Avec ce gain, Toronto dépasse les Canadiens de Montréal au troisième rang de la section Atlantique. Le Tricolore a toutefois deux matchs en main.

Les Bruins moins offensifs, mais tout aussi efficaces

À Ottawa, les Bruins de Boston ont obtenu un cinquième gain consécutif en disposant des Sénateurs par la marque de 2 à 1.

Les hommes de Bruce Cassidy n’ont certes pas marqué autant que face au Canadien de Montréal mardi (huit buts), mais ils ont encore une fois limité leurs adversaires à un seul filet. Tuukka Rask a ainsi stoppé 33 des 34 rondelles dirigées vers lui.

Tous les buts de la rencontre ont été inscrits lors du troisième tiers. Le défenseur Thomas Chabot a ouvert la marque, mais Brad Marchand a créé l’égalité seulement cinq minutes plus tard. C’est finalement un boulet de canon dans la partie supérieure du capitaine Zdeno Chara qui a fait la différence.

Performance inspirée de T.J. Brodie

À Buffalo, l’arrière T.J. Brodie a grandement participé à la victoire des Flames de Calgary de 3 à 2 en prolongation face aux Sabres. C’était seulement son deuxième match depuis qu’il a été pris de convulsions lors d’un entraînement des siens, il y a deux semaines.

Brodie a fait bouger les cordages pour la première fois de la saison et a placé les visiteurs en avant vers la fin du premier engagement. En temps supplémentaire, il a préparé le but de la victoire d’Elias Lindholm. Matthew Tkachuk a été l’autre joueur des Flames à marquer.

Du côté des Sabres, Jimmy Vesey et Victor Olofsson ont réussi à déjouer le gardien David Rittich. Sur le but de Vesey, l’attaquant suédois Rasmus Asplund a obtenu le premier point de sa carrière dans le circuit Bettman.

Par ailleurs, l’entraîneur-chef des Flames, Bill Peters, n’était pas derrière le banc de son équipe, lui qui est visé par des allégations de racisme depuis lundi.