Canadiens de Montréal

Peu de changement, mais du brasse-camarade à l'entraînement

Publié | Mis à jour

Les Canadiens étaient de retour à l’entraînement, mercredi matin à Brossard, quelques heures après s’être pris leur pire dérouillée de la saison contre les Bruins de Boston au Centre Bell.

Pour l’occasion, l’entraîneur Claude Julien a privilégié la stabilité. Dans ses compositions de trios offensifs et paires de défenseurs, un seul changement : Nick Cousins a mérité une promotion sur la troisième unité au détriment du Québécois Charles Hudon.

Ainsi, Hudon a patiné aux côtés de Nate Thompson et Jordan Weal tandis que Joel Armia et Jesperi Kotkaniemi complétaient le troisième trio.

La séance, aux dires des joueurs, était très relevée, alors que l’équipe se prépare à affronter les Devils jeudi.

«C'était une autre pratique dure, il y avait beaucoup de batailles (...) en espérant que demain, on joue comme on s'est entraînés aujourd'hui», a évoqué le jeune défenseur Victor Mete, qui s’est même chamaillé avec son coéquipier Max Domi durant l’entraînement.

L’arrière Ben Chiarot abondait dans le même sens.

«Il y avait de l'intensité, des batailles, même quelques échanges agressifs, ce qui est exactement ce qu'on devait avoir aujourd'hui», a souligné le numéro 8.

Tous derrière Carey

Le CH a encaissé une lourde défaite de 8-1, hier, devant ses partisans. Un match où le gardien numéro un de l’équipe, Carey Price, a été renvoyé au vestiaire après le cinquième but des Bruins.

«Le problème, ce n'est pas celui d'une personne ou d'un joueur, c'est un problème d'équipe, a indiqué l’entraîneur Claude Julien. On s'est effondrés, hier, comme équipe.»

«C'est terrible, a admis Chiarot. C'est surtout le signe que ce qu'on faisait devant lui n'était pas assez bon. Il va arrêter les rondelles qu'il voit, mais on a donné des chances, des tirs sur réception dans son dos. Que ce soit Carey Price ou un autre gardien, il ne fera pas l'arrêt. Tu sais que ce n'est pas une bonne soirée pour l'équipe quand Carey se fait rappeler.»

Julien estime qu’encore une fois, c’est dans la mentalité que ses hommes ont péché.

«Si on se fie à hier, après qu'ils aient marqué le quatrième but, on a perdu notre focus, a observé l’entraîneur. J'ai vu un changement dans l'équipe.»

«On a des relâchements dans les matchs qui nous coûtent cher (...) on doit s'assurer de revenir aux aspects fondamentaux», a pour sa part indiqué l’attaquant Nate Thompson.

«C'est un calendrier de 82 matchs, tu vas avoir des hauts et des bas, mais il faut bien répondre, a-t-il également mentionné. Tu reviens au travail le lendemain, il faut se préparer pour demain.»

Les trios et paires de défenseurs à l’entraînement

Tomas Tatar - Phillip Danault - Brendan Gallagher
Artturi Lehkonen - Max Domi - Nick Suzuki
Nick Cousins - Jesperi Kotkaniemi - Joel Armia
Charles Hudon - Nate Thompson - Jordan Weal

Ben Chiarot - Shea Weber
Victor Mete - Jeff Petry
Mike Reilly -  Cale Fleury (Brett Kulak)