Boxe

Mikael Zewski dans le plâtre

Publié | Mis à jour

Le boxeur Mikael Zewski a révélé mardi qu’il avait subi une fracture du pouce droit pendant son combat de samedi contre le Mexicain Alejandro Davila, blessure qui le forcera à garder sa main dans le plâtre lors des six prochaines semaines.

Cet imprévu n’avait toutefois pas empêché le Québécois de l’emporter par K.-O. au 10e assaut, ce qui lui a permis de remporter le titre nord-américain IBF des 147 lb et de conserver sa ceinture NABO.

Sur son compte Instagram, Zewski (34-1-0, 23 K.-O.) a élaboré passablement sur les circonstances entourant l’apparition de sa fracture.

«Durant mon combat, au troisième round, j'ai frappé mon adversaire sur le coude et j'ai eu une vive douleur au pouce. À la fin des trois minutes, j'ai tout de suite signalé à mon coin que j'avais quelque chose à la main, a-t-il écrit. Au fil des sept rounds suivants, j'ai misé beaucoup sur ma main gauche; je frappais quand même avec ma main droite, mais moins régulièrement et avec moins de force. J'avais surtout beaucoup de difficulté à frapper en combinaisons. Mais je ne pouvais pas me permettre de m'en faire avec ça, je devais trouver une solution et gagner ce combat-là.»

«Dimanche, durant la journée, ma paume ressemblait de plus en plus à une patate douce. Je suis allé passer des radiographies et le verdict était sans équivoque : fracture du métacarpe. Six semaines dans le plâtre, mais voyons les choses du bon côté. J'ai un plâtre Exos "high-tech" ultra tendance et j'aurai l'occasion d'aiguiser ma main gauche à l'entraînement plus que jamais.»

Zewski pourrait croiser le fer avec Terrence Crawford, champion WBO de sa catégorie, au cours des mois à venir.