Canadiens de Montréal

«Bougonner n’aidera personne»

Publié | Mis à jour

Carey Price vient d’accorder neuf buts sur les 28 derniers lancers dirigés vers lui. Même dans la tempête, l’homme masqué garde confiance.

Face aux Bruins de Boston, il a cédé cinq fois sur neuf tirs avant d’être substitué par Keith Kinkaid.

Voyez les commentaires de Carey Price, Brendan Gallagher et Phillip Danault dans la vidéo, ci-dessus.

«Chaque gardien vous dira qu’il connait des moments plus difficiles. Il faut revenir à la case départ», a déclaré Price après la dégelée de 8-1.

Comme l’a souligné l’entraîneur-chef des Canadiens de Montréal, Claude Julien, Price n’est pas le seul coupable, «mais je ne peux pas dire qu'il a été excellent» face aux Bruins. Qui plus est, sa troupe vient d’encaisser une cinquième défaite consécutive.

«On ne peut pas se laisser aller longtemps encore, a indiqué Price. Bougonner n’aidera personne à s’en sortir. Demain nous nous présenterons au travail et nous trouverons une solution de nous en sortir.

Les Canadiens ne pourront se permettre d’étirer leur dégringolade s’ils veulent demeurer dans l’équation en vue des éliminatoires. Aux dires du numéro 31, les joueurs les plus expérimentés sont conscients que toutes les équipes composent tôt ou tard avec des disettes.

 «Nous devons nous regrouper et nous retrousser les manches.»