FBN-SPO-SEATTLE-SEAHAWKS-V�PHILADELPHIA-EAGLES

Crédit : AFP

NFL

Les Seahawks clouent les Eagles au sol

Publié | Mis à jour

Le demi offensif Rashaad Penny a franchi la ligne des buts une fois et accumulé 129 verges par la voie terrestre, dimanche, permettant aux Seahawks de Seattle de vaincre les Eagles à Philadelphie au compte de 17 à 9.

Penny a complété un jeu de 58 verges au troisième quart pour le majeur et aidé Seattle (9-2) à demeurer dans la lutte au premier rang de la section Ouest de l’Association nationale. Malik Turner a capté une passe pour donner six points aux siens. Russell Wilson a obtenu 200 verges, un touché et une interception.

Chez les Eagles (5-6), Carson Wentz a totalisé 256 verges en réussissant 33 de ses 45 relais. Il a repéré Zach Ertz pour le touché tard dans la partie. Celui-ci a par ailleurs dépassé le plateau des 500 réceptions en carrière.

Journée mémorable pour Frank Gore

Pendant ce temps, le porteur de ballon des Bills de Buffalo a pris l’exclusivité du troisième rang de l’histoire de la NFL pour le total de verges au sol, dans un triomphe de 20 à 3 contre les Broncos de Denver au New Era Field.

Avec 15 289 verges à son actif, Gore a dépassé Barry Sanders et se trouve derrière Emmitt Smith (18 355) ainsi que Walter Payton (16 726). Le vétéran a conclu la journée avec 65 verges en 15 courses pour les Bills (8-3), deuxièmes de l’Est de l’Américaine.

Le pivot Josh Allen a rejoint Cole Beasley et John Brown dans la zone payante, amassant 185 verges et commettant une interception.

Chez les Broncos (3-8), le quart Brandon Allen a connu un match difficile en récoltant seulement 82 verges par la voie aérienne.

Autres résultats

Dans les autres matchs disputés en début d’après-midi, les Jets de New York ont malmené les Raiders d’Oakland 34 à 3 au MetLife Stadium grâce notamment aux deux passes de touché de Sam Darnold. Du côté de Chicago, Allen Robinson a obtenu 131 verges et un majeur par la passe, menant les Bears vers un gain de 19 à 14 aux dépens des pauvres Giants de New York.

Au FedExField, quatre placements de Dustin Hopkins, incluant le botté décisif avec moins d’une minute à écouler, ont procuré une rare victoire aux Redskins de Washington, tombeurs des Lions de Detroit par la marque de 19 à 16. À Cleveland, les Browns ont facilement battu les Dolphins de Miami 41 à 24, tandis que les Steelers de Pittsburgh ont peiné pour gagner 16 à 10 devant les misérables Bengals à Cincinnati. Ceux-ci ont perdu leurs 11 duels en 2019 jusqu’ici.

En Nouvelle-Orléans, un placement de Wil Lutz dans les dernières secondes du match a donné une victoire de 34 à 31 aux Saints sur les Panthers de la Caroline. Finalement, les Buccaneers de Tampa Bay ont vaincu les Falcons au compte de 35 à 22 à Atlanta.