107th Grey Cup Championship Game

Crédit : AFP

LCF

«C’est une journée formidable» - Andrew Harris

Publié | Mis à jour

Nommé joueur par excellence de la finale de Coupe Grey, le porteur de ballon Andrew Harris était on ne peut plus fier de la performance de ses Blue Bombers de Winnipeg, dimanche, à Calgary, où ils ont complètement dominé les Tiger-Cats de Hamilton.

«On se fixe des objectifs et de les réaliser, c’est extraordinaire. Je suis tellement fier de mes coéquipiers, de ma ville. C’est une journée formidable», a lancé Harris en entrevue au réseau TSN.

Le joueur originaire de Winnipeg avait déjà soulevé la coupe Grey en 2011 avec les Lions de la Colombie-Britannique. «Celle-ci goûte bien meilleure», a ajouté Harris, qui a engendré 134 verges de gain en 18 courses.

Le porteur de ballon de 32 ans et ses coéquipiers étaient absolument déterminés à rapporter une première coupe Grey en 29 ans à Winnipeg.

«Je me suis mis beaucoup de pression sur les épaules pour ce match. Nous voulions connaitre une grande performance, et nous l’avons fait. Les lignes défensives et offensives ainsi que les receveurs de passes ont été exceptionnels, a-t-il indiqué. Tout au long du match nous étions dans notre zone, je faisais mes choses... Quel grand match.»

Le joueur de ligne défensive Willie Jefferson, qui avait remporté le championnat de la Ligue canadienne de football (LCF) avec les Eskimos d’Edmonton en 2015, était aussi très émotif à l’issue de la rencontre.

«C’est tellement différent (cette victoire). Elle signifie tellement plus. Je suis complètement engagé envers cette équipe. Ce sont mes frères. Nous nous sommes battus toute l’année, on a eu des hauts et des bas, on a fait face à l’adversité (...). C’est très significatif.»

De son côté, Mike O’Shea a savouré son premier triomphe en tant qu’entraîneur-chef dans la LCF, lui qui est à la barre des Blue Bombers depuis 2014.

«Ça va prendre un peu de temps à assimiler tout ça. Je suis juste tellement content pour les gars. Ils ont joué un si bon match, a dit O’Shea.

«Toute l’année, on a appris, on a fait face à l’adversité. D’arriver à présenter notre meilleur jeu lors du match le plus important, c’est très impressionnant. Dans toutes les phases du jeu, les joueurs ont excellé.»