Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Les Comets ne peuvent arrêter le Rocket

Publié | Mis à jour

Le Rocket de Laval a livré une solide performance devant ses partisans réunis à la Place Bell en l’emportant par la marque de 6 à 4 face aux Comets de Utica, vendredi soir.

L’attaquant Riley Barber y a été de son match le plus convaincant dans l’uniforme du Rocket avec une récolte de trois points (1 but et 2 passes). Deux choix de premier tour du Canadien de Montréal, Ryan Poehling et Michael McCarron, ont aussi fait bouger les cordages alors que le défenseur Otto Leskinen a obtenu un premier but en Amérique du Nord.

Du côté des Comets, c’est un Lavallois qui a été le plus dangereux. Francis Perron a marqué le premier but du match et a aussi ajouté deux aides. Un autre Québécois, le défenseur Guillaume Brisebois, a bien fait avec deux points.

Le gardien Cayden Primeau a accordé quatre buts sur 28 lancers et a profité de l’élan offensif des siens pour mettre la main sur un septième gain en 2019-2020.

C’est la troisième fois cette saison que les hommes de Joël Bouchard inscrivent plus de six buts en une rencontre. Le Rocket aura l’occasion de remettre ça samedi, alors que les Comets seront toujours les visiteurs à la Place Bell.