Boxe

Arslanbek Makhmudov tout en confiance

Publié | Mis à jour

Le Russe Arslanbek Makhmudov (9-0-0, 9 K.-O.) disputera le 10e combat de sa carrière professionnelle, le 7 décembre prochain, alors qu’il croisera les gants avec l’Américain Samuel Peter (38-8-0, 31 K.-O.), au Centre Bell.

Même si Makhmudov, 30 ans, est près de 10 ans le cadet de son rival, il ne devra rien laisser au hasard face à l’ancien champion du monde, qui a également affronté deux fois Wladimir Klitschko et une autre fois son frère, Vitali.

«Il est un bon boxeur, a souligné le boxeur Joey Dawejko, qui a servi de partenaire d’entraînement à Makhmudov lors des récentes semaines. Il ne fait que commencer sa carrière professionnelle, mais il est déjà expérimenté. Il est fort, il est gros. Je pense qu’il va réussir.»

«Je ne dirais pas qu’il n’est plus dangereux, car on dit que la dernière chose qui disparaît est la puissance, a continué Dawejko, à propos de Peter, avec qui il a déjà croisé les gants en 2009. J’ai vu des parties de ses derniers combats et il me semble encore dangereux. Il a l’expérience, étant un ancien champion du monde.»

Et Makhmudov n’a pas lésiné sur sa préparation.

«Pour moi, le plus important, c’est la discipline, parce que sans discipline, tu n’as rien», a souligné l’imposant Russe.

À voir dans la vidéo ci-dessus.