LNH

Brendan Shanahan n'épargne pas Mike Babcock

Publié | Mis à jour

À mi-mot, Brendan Shanahan a tenu Mike Babcock responsable des récents insuccès des Maple Leafs de Toronto en commentant le congédiement de l’entraîneur-chef, mercredi en point de presse.

«J’ai senti que c’était quelque chose qui devait être fait et Kyle (Dubas) était aussi de cet avis, a indiqué Shanahan à Scottsdale, en Arizona, la veille d’un match contre les Coyotes. Ce n’était pas une conversation facile à avoir et ce n’est pas une nouvelle plaisante à annoncer, mais nous sentions que c’était la bonne chose à faire pour l’équipe.»

«L’attention aux détails n’était pas là, a-t-il plaidé, sans jeter la pierre uniquement à Babcock. Nous croyons aux joueurs qui sont ici, nous croyons en Sheldon [Keefe, le nouvel entraîneur-chef, NDLR] et nous sommes optimistes de revenir sur la bonne voie.»

Shanahan avait été appelé à prendre en charge les opérations hockey torontoise en 2014. C’est lui-même qui avait embauché Babcock à titre d’entraîneur-chef. Ce fut une des premières manœuvres de l’ancienne gloire des Red Wings de Detroit au sein de l’état-major des Maple Leafs.

Voyez le point de presse de Shanahan dans la vidéo ci-dessus.