LNH

Un début de saison souffrant pour les gardiens

Publié | Mis à jour

La Ligue nationale de hockey (LNH) a diffusé mardi quelques statistiques relatives au premier quart de la saison maintenant complété et l’offensive a été à l’honneur jusqu’ici, au grand dam des gardiens.

Ainsi, au cours des 317 premiers matchs du calendrier régulier, pas moins de 1956 buts ont été inscrits. Ce total est le deuxième plus élevé des 23 dernières années. Seule la campagne 2005-2006 a été supérieure en raison de 2007 filets comptés pour la même période. En termes de moyenne de buts inscrits par deux clubs dans une rencontre, la présente saison (6,2) est légèrement moins productive que celle d’il y a 14 ans dont la moyenne était de 6,3.

Les Capitals de Washington constituent l’équipe la plus dangereuse en attaque cette année. Avant les duels du jour, ils dominaient la LNH avec 89 filets, bien plus que leurs plus proches poursuivants, les Panthers de la Floride (74). À l’opposé, les Red Wings de Detroit ont été les plus généreux en vertu de 82 buts accordés.

En 2005-2006, ce sont les Sénateurs d’Ottawa qui avaient touché la cible le plus souvent, soit 314 fois.

Il en a d’ailleurs été question de ces statistiques avec le journaliste Renaud Lavoie à l’émission de TVA Sports Les Partants, mardi midi. Voyez ce segment dans la vidéo ci-dessus.