LNH

Hathaway devra s’expliquer

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Capitals de Washigton Garnet Hathaway a été convoqué par le département de la sécurité des joueurs pour avoir craché au visage du défenseur des Ducks d’Anaheim Erik Gudbranson, lundi soir.

L’audience est prévue mercredi.

L’incident disgracieux est survenu pendant la deuxième période. Voyez le geste en question dans la vidéo ci-dessus. 

Alors que les esprits s’échauffaient depuis déjà quelques minutes, le couvert de la marmite a sauté lorsque l’attaquant des «Caps» Brendan Leipsic a solidement frappé un rival en fond de territoire.

Une grosse mêlée a suivi et Gudbranson a généreusement servi taloches et insultes tout au long de l’empoignade.

La colère du robuste arrière n'a fait qu'augmenter lorsque Hathaway a osé lui cracher au visage. Un geste qui lui a valu une expulsion. 

Après la rencontre,  Hathaway  a présenté ses excuses.

«Malheureusement, la salive est sortie de ma bouche une fois que j’ai reçu un coup de poing et ça s’est retrouvé sur lui, a-t-il indiqué. Ça n’a pas sa place au hockey. Vous ne planifiez pas ça dans votre tête et la réaction a été rapide. C’était la mauvaise option.»