LNH

Guy Carbonneau entre au Temple de la renommée

Publié | Mis à jour

Guy Carbonneau a été officiellement intronisé au Temple de la renommée du hockey, lundi soir, dans le cadre d’une cérémonie présentée à Toronto.

Cet honneur vient couronner la formidable carrière de l’ancien attaquant du Canadien de Montréal, qui compte trois bagues de la Coupe Stanley.

C’est Bob Gainey, son ancien patron chez le Tricolore, qui lui a remis sa plaque d’intronisation.

«C’est un honneur incroyable et un véritable privilège d’être devant vous, ici, ce soir. Je suis très reconnaissant», a lancé Carbonneau.

«Quand j’étais enfant, je rêvais de jouer dans la LNH, de gagner la coupe Stanley, de compter un but en séries éliminatoires, a poursuivi le Québécois. Mais d’être intronisé au Temple de la renommée, jamais dans mes rêves les plus fous.»

L’homme de 59 ans a disputé 18 saisons complètes dans la Ligue nationale de hockey (LNH), dont 12 avec le Tricolore.

Gagnant du trophée Frank J. Seke à trois reprises, à titre de meilleur attaquant défensif, il a amassé 260 buts et 403 mentions d’aide pour 663 points en 1318 rencontres.

Carbo a également évolué avec les Blues de St. Louis et les Stars de Dallas. Il a remporté la coupe Stanley deux fois avec le Bleu-Blanc-Rouge (1986 et 1993), et une fois avec les Stars (1999).

Hayley Wickenheiser, Sergei Zubov, Vaclav Nedmansky, Jim Rutherford et Jerry York ont également été admis au Temple de la renommée lundi.